Projet d'installation, besoin de conseils.

Informations sur les études, stages et le monde du travail en Finlande
Laura Detourbet
Causeur débutant
Messages : 5
Enregistré le : vendredi 30 octobre 2015, 1:08

Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar Laura Detourbet » vendredi 17 février 2017, 13:22

Bonjour à tous !

J'étais venue ici vous poser quelques questions il doit y avoir de ça deux ans en arrière bientôt, je ne sais plus trop. Et me revoilà. J'ai depuis quelques années l'intention de quitter la France pour la Finlande et j'avoue avoir commencé à faire pas mal de recherches. (depuis le temps que j'y songe tu m'étonnes) Mais j'ai encore quelques petits soucis et étant mère célibataire d'une petite fille de 5 ans je voudrais que tout soit clair avant de me décider et de me lancer. J'ai en tête de partir cet été, quand ma fille aura fini son année. Mais j'ai plusieurs questions et je poste ici parce que pour moi trouver du travail est la première étape je pense.

Du coup je viens me tourner vers vous. J'aurais voulu savoir dans un premier temps si vous n'avez pas des sites à me conseiller, en anglais de préférence (je ne parle pas finnois) pour commencer à me lancer dans des recherches d'emplois. Je suis serveuse // barmaid de métier et recherche donc dans ce secteur. En priorité. Je pense que partir sans rien à l'arriver est trop risquer, et je n'ai pas les moyens de débarquer à Helsinki sans emplois derrière. J'espère donc pouvoir obtenir des entretiens Skype dans un premier temps qui me permettrait de savoir exactement dans quoi je m'engage. Mais j'ignore parfaitement où chercher. C'est une horreur. En toute franchise. Etant française est possédant de bonnes connaissances en vin j'espère sortir du lot et trouver, (on va jouer sur les clichés la France et la gastronomies, tout ça, tout ça.) mais l'idée de ne pas parler Finnois me laisse énormément dubitative. Je sais par exemple qu'au Hard Rock Café pas besoin de parler Finnois. Quand j'étais à Helsinki j'en avais beaucoup parlé avec une des serveuse qui m'avais pas mal rassuré sur la question mais bon. En plus l'été approche, avec les touristes et la saison, et c'est le moment idéal de chercher dans mon domaine. Mais... Je suis morte de trouille et n'arrive pas à me lancer. Peur de l'échec et d'être déçus derrière.

Ensuite,la seconde question concerne ma fille. A cinq ans elle est déjà en dernière année de maternelle. Je sais qu'en Finlande l'école est obligatoire qu'à partir de 7 ans, cela dit, en France, elle doit entrer au CP et je ne veut pas la couper dans sa scolarité. Je me suis donc renseigné auprès de l'école Jules Verne d'Helsinki. Mais là j'ai pris terriblement peur face au cout astronomique que vaut cette école qui est complétement hors de prix pour moi. Comme dit je ne suis que serveuse et en France on est payé à coup de lance pierre dans mon domaine, soyons sincère. Du coup je voulais savoir si y'avait potentiellement d'autres écoles Francophone dans les environs d'Helsinki, Tampere. C'est le secteur que je vise. Parce que non pas que l'idée de placer ma fille dans une école Finlande me déplaise, mais elle qui ne parle que Français à l'heure actuelle, ce qui me fait peur reste son intégration. Et j'ai peur que la barrière de la langue l'aide, sans l'aider. Une immersion complète l'aiderait à apprendre beaucoup plus vite le Finnois, certes, mais je connais ma fille et je sais aussi que si on ne la comprend pas elle risque de beaucoup en souffrir. Et ça c'est pas possible pour moi. Est j'en suis venu à me demander aussi, est-ce que toutes les écoles de Finlande sont payantes ou c'est seulement les école privées qui le sont ? La seule certitude que j'ai sur ce point c'est que l'éducation national Finlandaise est exceptionnelle et que je veux le meilleur pour elle. Donc ce qui me fait surtout peur c'est son intégration.

J'envisage de partir déjà en Avril pour les vacances de pâques, (si tant est que mes connaissances sur place peuvent nous accueillir ma fille et moi) pour un premier repérage. Ce projet me tiens vraiment trop à cœur, j'y songe depuis des années maintenant. Avant d'être maman je voyageais tout le temps, mais là, je dois avouer qu'avec ma fille, j'ai peur de me planter et de faire n'importe quoi. Et je ne peux plus me permettre de partir à l'aveuglette. Du coup j'ai vraiment besoin de conseil. Parce que comme vous le constatez ma décision est prise, je veux partir, mais je suis surtout morte de trouille vis à vis de ce qui nous attendrait Lahja et moi là bas. Je voudrais vraiment partir en toute plénitude. Parce qu'un déménagement c'est suffisamment stressant comme ça. ;)

Merci à vous !

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar Penelope » vendredi 17 février 2017, 17:10

TL:DR mais...

Emplois c'est ici:
http://www.mol.fi/tyopaikat/tyopaikkati ... paikka=---
En bas de cette page il y a une case "only job advertisements in English". Cocher la case.
Bien que les annonces soient en anglais, la plupart des postes demandent le finnois. Vos chances de trouver un emploi sont rélativement faibles. Il ne suffit pas de parler anglais.

Pour travailler en tant que serveuse, dans un bar ou dans un restaurant il faut avoir un 'passeport' hygiene alimentaire https://hygienepassport.fi/hygieniapassi et pour servir de l'alcool il faut un papier similaire mais spécifique aux alcools. On peut passer l'examen en anglais voire, parfois, en francais. Pas la peine de postuler sans avoir le passeport, c'est obligatoire.

Au niveau de l'école francophone
- Jules Verne
- Ecole Européene (ESH - plus chère que Jules Verne)
- Lycée Franco-finlandais (il faut parler finnois mais apparemment il y a parfois des dérogations. Mes enfants ne l'ont pas eue).

L'ecole publique est gratuite mais, votre fille ne sera pas prise avant ses 7 ans. Vaut mieux la mettre dans une garderie (elles sont souvent payantes aussi). Il vaut mieux qu'elle apprenne le finnois le plus tôt possible si vous comptez rester en Finlande.

Si vous êtes "morte de trouille", il est possible que vous ne soyez pas prête à faire le saut dans le vide. Bon courage quand même.

Laura Detourbet
Causeur débutant
Messages : 5
Enregistré le : vendredi 30 octobre 2015, 1:08

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar Laura Detourbet » vendredi 17 février 2017, 17:38

Il n'est pas très rassurants, ni très aimable dites moi votre messages. :arrow: "peu de chance de trouver du boulot", "pas la peine de postuler sans ça"... Quand au "morte de trouille" qui ne le serait pas ? J'ai déjà voyagé, et durant de longues périodes à l'étranger donc je me crois prête en sachant que ça fait presque quatre ans que je prépare ce projet. Juste que là je ne suis plus seule, mais deux, et donc, j'agis comme une maman qui veut réaliser ses rêves sans mettre sa fille en porte-a-faux donc oui, ça me fait peur, je ne vois pas le mal à ça. Mon message était là pour avoir des conseils, des pistes, à me rassurer, pas à me manger un parpaing en pleine figure en me certifiant que mes chances sont minces, que mon projet est limite casse gueule voir irréalisable. Mes contactes Finlandais sont bien plus optimistes. Cela dit me faire conseiller par des gens qui ont déjà fait le grand saut me semblait être une bonne choses. Et je ne pense pas que la plupart des Français qui sont partis vivre en Finlande parlaient le Finnois.

enfin bref. Cela dit merci pour l'information du passeport d'Hygiène. J'irais me renseigner.

Avatar du membre
Nana
Administrateur
Messages : 2044
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 17:21
Localisation : Kreikka
Contact :

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar Nana » vendredi 17 février 2017, 19:14

Le message de Penelope ne vous paraît peut-être pas agréable (je ne trouve pas qu'il l'était), il n'en est pas moins vrai. Au moins elle a pris le temps de vous donner des informations pratiques. Elle a raison de dire que sans le passeport hygiène vous ne pourrez pas être embauchée comme serveuse, malgré votre expérience en France. En Finlande on respecte les règles beaucoup plus qu'en France, c'est très ancré dans la culture. On peut trouver des exceptions oui, mais au final assez peu.

Donc partez du principe qu'il vous faudra passer le passeport hygiène pour travailler dans la restauration. C'est une simple formalité, mais cela nécessite d'être sur place pour passer le test. Le lien donné par Penelope contient toutes les informations pratiques, les dates et lieux des tests, le prix (43€), des ressources en ligne pour étudier en vue du test. Il n'est pas précisé si on doit être résident permanent en Finlande pour passer le test, vous pourriez peut-être le passer lors de votre visite en Finlande. Renseignez-vous en les contactant. Il faut au moins un document d'identification valide, le passeport est préférable (la carte nationale d'identité n'est pas toujours reconnue).

Sur l'autre site que Penelope vous a donné, voici:
les offres d'emploi de serveur dans toute la Finlande (556 offres) : http://www.mol.fi/tyopaikat/tyopaikkati ... paikka=---
et celles en anglais (7 offres) - la plupart exige ou recommande une connaissance du finnois : http://www.mol.fi/tyopaikat/tyopaikkati ... lanti=true
La plupart de ces offres sont des CDD.

Mais je vois mal un bar ou un restaurant vous faire passer un entretien sur Skype pour un poste de serveuse. Ni même recruter à l'étranger alors que pour un travail peu qualifié comme celui-ci, la main d'oeuvre sur place ne doit pas trop manquer. Vous aurez plus de chances lorsque vous viendrez sur place, et ça vous permettra de vous faire une idée en allant démarcher les bars et restaurants directement.

Les habitués de ce forum sont en Finlande depuis 10, 15 ou 20 ans. On a vu passer des dizaines de français et d'étrangers qui cherchaient un boulot et se sont cassés les dents, n'ont rien trouvé même après 3 ans ou 4 ans, même avant la crise. Qu'ils soient qualifiés ou pas, avec ou sans expérience. J'ai un ami finlandais qui a postulé pour une quarantaine de jobs (dans un autre domaine que le votre) et n'a même pas décroché un entretien d'embauche...

Alors on pourrait faire comme vos amis finlandais, vous dire que tout ira bien à coup sûr, que vous allez trouver un boulot facilement et sans trop attendre. Il nous semble que vous dire la vérité vous sera plus utile. Le but n'est pas d'être désagréable, mais de vous préparer aux obstacles qui vous attendent. Etre préparée au pire est aussi un bon moyen de ne pas être déçue, et se donner la possibilité de bonnes surprises.

On comprend que ce projet vous tient à coeur, alors bon courage pour la suite !
Une question ? Merci d'utiliser le forum afin d'en faire profiter tout le monde (pas en message privé).
Avant d'écrire un message sur le forum | Comment vous rendre utile pour SalutFinlande ?

Laura Detourbet
Causeur débutant
Messages : 5
Enregistré le : vendredi 30 octobre 2015, 1:08

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar Laura Detourbet » vendredi 17 février 2017, 20:52

Je n'ai pas dis le contraire pour le passeport d'hygiène. Je l'ignorais et j'ai était voir directement sur le site après avoir lu le message. J'ai travaillé en Suisse, et dans des grands hôtels de luxe alors les règles... Je connais. J'ai également eu la formation HACCP donc je suppose que je peux largement réussir ce teste vu que ça doit être l'équivalence de mon certificat HACCP. J'ai donc été jeté un coup d’œil pour voir s'il y avait des dates durant mon passage à Helsinki. Ca va de soit que je vais faire tout ce qui est recommander. Le certificat HACCP est lui-même obligatoire en France si on veut travailler dans un certain standding.

Ce qui est cela dit un brin "blessant" dans vos messages, ce n'est pas le fait de me mettre la réalité en face des yeux, (je ne suis pas une grande naïve, je ne vis pas au pays des Bisounours et j'ai relativement conscience des choses), mais c'est la manière de dire les choses. J'ai posté ce message dans le but d'avoir des conseils, une sorte de façon de me rassurer parce que personne dans mon entourage ne croit en la possibilité de ce projet. Je me suis donc dit, que des gens qui avaient connus cette situation pouvaient me faire part de leur expérience et me conseiller. Pas me dire directe "Rêve pas trop cocotte t'as peu de chance." Parce que je l'ai un peu pris comme ça. En toute franchise. ;) Et je regrette mais je vais me permettre de vous contredire sur un point, mon travail ne consiste pas qu'à porter des assiettes. J'ai une spécialisation dans la sommellerie et je ne compte pas m'arrêter là vu que je songe à me spécialiser uniquement dans l'art du vin et de la table. Je doute donc qu'une personne non qualifiée soit capable de me donner la différence entre un Pouilly Fuissé et un Pouilly fumé ou de me donner les différents cépages qui servent à faire un Saint Emilion. Par exemple. Et un grand restaurant préférerait embaucher un étranger qualifié plutôt qu'un local qui n'y connait rien. En France en tout cas. Habitant dans la région de Chamonix et ayant eu la chance de fréquenter des grands établissements je sais de quoi je parle. Non, je ne suis pas qualifiée pour bosser au bistrot du coin. J'ai le niveau au-dessus. Et de loin. ;) Alors j'avoue que je me suis dit "pourquoi pas qu'en Finlande ça serait pareille." Quand j'étais au Canada mon côté "frenshy" était un atout majeur, parce que la restauration c'est la gastronomie, la gastronomie c'est la France. C'est psychologique, mais comme dit la restauration c'est pas du port d’assiette, c'est de la vente. Et ça marchait de l'autre côté de l'océan alors pourquoi pas en Finlande ?

Cela dit j'apprécie en effet le fait que vous me dites la vérité. C'est pas parce que dans ma région du boulot j'en trouve quand je veux que là bas ça sera la même. J'en ai conscience. mais vous comprendrez qu'avec ma fille je ne peux pas non plus me permettre de débarquer sans rien et de voir sur place. Parce que le couchsurfing moi j'oublie avec un enfant. Sauf si je trouve quelqu'un de très tolérants. Et encore. Je n'ai pas spécialement envie de lui donner une vie de Punk instable qui change de toit tout les 4 matins. ;) Alors oui j'ai envie d'essayer par cette voie là. Question de sureté. j'avais en tête de prendre des adresses et de faire des candidatures spontanées. Parce que faut aussi parfois savoir y aller au culot, le culot c'est international. ;) Qu'on vienne me dire que ça ne sera pas facile, oui. Ca je le comprends. Mais me décourager d'entré de jeux c'est pas très cool je trouve sur ce genre de forum où le but de base est, en tout cas je le pensais, de s'entre aider. Et non pas de balancer des liens à la va vite en enfonçant le clou parce que je n'ai pas un bac +5 et que je ne bosse pas dans l’ingénierie ou autre. Parce que c'est un peu comme ça que je perçois vos messages. Je ne veux pas paraitre pour désagréable, mais vous êtes franches avec moi, je me dois de l'être avec vous également. ;) Alors oui, vous êtes là bas depuis des années, vous avez tous vos repaires, et vous savez très bien de quoi vous parlez, je le conçois, mais vos messages sont loin d'être encourageants. Et quand ça fait des années qu'on prépare ce projet c'est limite blessant de voir ça. C'est tout. Alors oui mes amis de Finlande sont de grands optimistes, (je le sais, j'en ai conscience et y'a des jours je me dis qu'ils devraient redescendre sur terre. :roll: ) maiiiiiiiiiiis ça me donne de l’espoir et ça me rassure. ;) En même temps c'est pour ça qu'il me dise non pas la vérité mais tout simplement, ce que j'ai envie d'entendre. :roll:

Je vous remercie quand même pour votre temps et vous souhaite bonne continuation. Je vais continuer mes recherches malgré tout et ne rien lâcher parce que l'optimisme c'est la vie. :super:

Avatar du membre
Nana
Administrateur
Messages : 2044
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 17:21
Localisation : Kreikka
Contact :

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar Nana » vendredi 17 février 2017, 21:34

On ne doute pas que vous réussirez le test d'hygiène sans problème, vu votre expérience.

Je n'ai jamais dit que vous n'étiez pas qualifiée, juste que le boulot de serveur n'est pas en général un boulot qualifié. Il ne faut pas 5 ans d'études après le bac pour faire serveur, on peut être d'accord sur ce point ? Ca ne veut pas dire non plus que tous les serveurs se valent ou que n'importe qui pourrait le faire sans un minimum de formation et d'expérience.

Toute votre expérience de vente et de connaissance du vin, c'est très bien. Mais tant que vous ne parlerez pas finnois, le choix dans votre lieu de travail dans la restauration en Finlande sera très limité. Le finnois ça s'apprend, mais ça prends du temps avant d'être opérationnel au boulot. Et il vous faut un revenu en atrendant...

Et ça marchait de l'autre côté de l'océan alors pourquoi pas en Finlande ?


Pas la même culture, ni la même langue, et un pays beaucoup plus petit, moins habitué et moins ouvert aux étrangers que le Canada et les Etats-Unis. Entre autres raisons. De plus la "culture du vin" en Finlande, rien à voir avec la France. Peu de gens en Finlande connaissent et apprécient le vin de la même manière qu'en France. Vos talents dans ce domaine seront moins largement appréciés ici, je le crains.

j'avais en tête de prendre des adresses et de faire des candidatures spontanées. Parce que faut aussi parfois savoir y aller au culot, le culot c'est international. ;)


On ne peut que vous y encourager. Ca a marché pour certains. Il y a quelques années, quelqu'un qui fréquentait ce forum a décroché un boulot en proposant d'abord ses services gratuitement à une boîte. Ce n'est pas impossible avec de la persévérance, mais ce sont des cas très rares.

Puisqu'on en est déja à tout se dire franchement, je trouve que vous prenez les choses de façon trop personnelle. Le premier message de Penelope n'était en rien désagréable. Vous continuez en disant qu'on essaie de vous décourager, alors que ce n'est pas du tout le cas.

Les gens qui vous répondent sur le forum le font volontairement, bénévolement, et sur leur temps libre. Nous n'avons pas d'obligation de service envers vous, ni en qualité ni en quantité. Je vous trouve un peu gonflée de reprocher la forme de nos messages, de "juste vous balancer des infos" quand on fait déjà un effort pour essayer de vous aider. Encore une fois je comprends que ce projet vous tienne à coeur et que vous soyez motivée pour venir en Finlande. Mais comme Penelope, il me semble que vous n'êtes pas encore prête à y vivre. Vous dîtes vous-même être morte de trouille. J'espère que vous y verrez plus clair une fois sur place, et que votre optimisme ne fondra pas comme la glace au printemps.

Bonne continuation
Une question ? Merci d'utiliser le forum afin d'en faire profiter tout le monde (pas en message privé).
Avant d'écrire un message sur le forum | Comment vous rendre utile pour SalutFinlande ?

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar Penelope » vendredi 17 février 2017, 21:58

En candidature spontantée tu peux essayer Royal Ravintolat. https://rekry.accountor.fi/royalravinto ... ePage.aspx C'est une société qui regroupe plusieurs restaurants qui marchent très bien notamment Löyly et Sandro (il y en a d'autres dans le groupe). Demande à un de tes amis finlandais de t'aider à remplir le dossier en ligne.

Je sais que chez Sandro il y a des francais/francophones qui y travaillent, par example dans le resto de Kamppi et celui de Kallio. La fille d'une copine (francaise) a travaillé chez Löylö l'année dernière (elle est trilingue finnois, francais, anglais). Ce ne sont pas des restos gastronimiques mais des restos qui marchent bien (et embauchent).

J'ai un fils qui travaille dans la restauration (lui aussi parle finnois/anglais et un peu de francais/espagnol). Il a fait trois ans de formation à l'école culinaire d'Helsinki, Perho. Il travaille dans une cuisine à Tampere à temps partiel (tout en continuant ses études). Donc, je sais un peu de quoi je parle. Moi-même j'ai le passeport hygiene alimentaire: non ce n'est pas compliqué - 40 questions (vrai/faux) et il faut un minimum de 36/40. Pour l'alcool, c'est un peu plus compliqué.

(Mais travaillant dans ce secteur, comment vas-tu faire garder ta fille? Le travail en restauration nécessite une disponibilité le soir et le weekend. Les salaires sont très bas (environ 10€/h) et le cout de la vie à Helsinki et à Tampere est bien plus élévé qu'en France.)

Un conseil - si je peux me le permettre - ne pousse pas trop fort avec "la gastronomie c'est la France". Dans les pays nordiques, la cuisine francaise n'est plus d'actualité. Les scandinaves (et les jeunes chefs finlandais) sont fiers de leur nouvelle cuisine nordique. Et en ce qui concerne les vins, en Finlande les gens apprécient toutes sortes de vins: espagnols (un bon Rioja par exemple) ou les vins d'Amérique du Sud - ils sont bien plus ouverts que les francais à cet égard!

Avant, quand les Russes venaient depenser leurs fortunes à Helsinki le secteur marchait bien, mais depuis les sanctions contre la Russie et la chute du rouble, ils sont bien moins nombreux à venir et les bons restaurants ont du mal à survivre. Les finlandais mangent peu au restaurant le soir. La culture gastronomique est complètement différente ici. Rien à voir avec la France, la Suisse, l'Italie...

La dernière tendance ici, c'est dans les micro-distelleries: le gin finlandais, le whisky finlandais et les micro brasseries qui font des 'craft beers'.

Domus
Causeur débutant
Messages : 14
Enregistré le : dimanche 12 février 2017, 17:54

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar Domus » samedi 18 février 2017, 11:48

Bonjour,

Je débute sur ce forum...et je viens de tomber sur cette discussion fort intéressante! En effet les réactions sont exactement le sujet de ma thèse....qui tourne autour du problème de la valorisation de la culture des enseignements techniques et professionnels et de l'imaginaire (positif et négatif) qui entoure les métiers de l'hôtellerie-restauration....c'est justement pour ce travail que je compte venir quelques mois ou années en Finlande pour avoir une vision de l'enseignement professionnel en Finlande! J'en ai déjà discuté avec une prof qui a bénéficié d'un erasmus + ...mais ce n'est que pour de très courtes périodes et pour les titulaires (ce que je ne suis pas). Aussi je cherche une autre voie pour parvenir à mes fins.....en apprenant le finnois (pas très drôle avec Mr Assimil ....le mieux étant sur place!!!
Laura, bon courage pour vos recherches....peut être voyez avec AccorJob ou d'autres compagnies (restauration collective qui gère des restaurants par exemple) implantées en France qui auraient des bureaux en Finlande ! Si vous avez travaillé avec des chefs connus ou des sommeliers reconnus, il semblerait pragmatique que vous faire recommander par eux ou par leurs fournisseurs!
Je vois avec plaisir que si j'arrive à rester un peu de temps en Finlande....je vais pouvoir faire des entretiens sur ce sujet!!! :D
"Ne doutez jamais qu'un petit groupe de gens réfléchis et engagés puisse changer le monde. En fait, c'est toujours comme cela que ça s'est passé" Margaret Mead

Laura Detourbet
Causeur débutant
Messages : 5
Enregistré le : vendredi 30 octobre 2015, 1:08

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar Laura Detourbet » samedi 18 février 2017, 12:20

Désolé pour le message d'hier, je n'ai pas voulu paraitre désobligeante ou gonflée et encore moins désagréable. C'est juste que je me rends compte que ça devient compliqué et le coup de massue à été brutal. Quand j'ai choisie mon orientation professionnel à l'époque c'est d'une part pour ne jamais manquer de travail (et c'est le cas ici) et pour voyager. Ca a marché. J'ai toujours réussis à aller là où je voulais aller et sans trop d'embuche. (Canada, Angleterre, Espagne, Italie, Suisse ouai à 28 ans on peut dire que j'ai bien vadrouillé) Et croyez moi partir au Canada c'est pas une mince affaire de se débattre avec les VISA et tous le tintouins. Suite à ma grossesse j'ai arrêter de voyager, et là je commence à y songer, parce que n'allez pas croire que je suis une parfaite patriote française, je suis une boulimique de découverte culturelle et une amoureuse des pays nordiques. (Au canada j'étais dans le Yukon, hors sentier battue on ne peut pas trouver mieux c'est loin d'être une région populaire et encore moins touristique.) Je pensais qu'en m’étant le cap sur la Finlande qui est mon rêve depuis que je suis gosse, ça serait plus simple que pour le Canada. Pas de VISA déjà, mais au final, je me rends compte que... bah c'est sans doute plus compliqué que de traverser l'Océan. :o Alors oui je prends les choses très personnellement et sans doute trop à cœur aussi, mais je suis comme ça. J'ai tendance à ne pas trop aimer l'échec. :roll: Donc je tenais à m'excuser. Mon optimisme ne fondra pas comme la neige au printemps soyez en sûre, je suis loin de freiner devant l’adversité et j'adore les défis. Et je suis déterminée aussi. Et comme on dit, quand j'ai une idée en tête je ne l'ai pas ailleurs.

Toute votre expérience de vente et de connaissance du vin, c'est très bien. Mais tant que vous ne parlerez pas finnois, le choix dans votre lieu de travail dans la restauration en Finlande sera très limité. Le finnois ça s'apprend, mais ça prends du temps avant d'être opérationnel au boulot.


Sachez que le Finnois je l'apprends déjà. J'en fais personnellement 1 à 2h par jour, enfin j'essaye en fonction du temps que j'ai. Mais toute seule avec mon application c'est... Compliqué. On va dire que j'ai au moins des bases. J'adore cette langue et je compte bien la parler couramment un jour. ;) Mais comme vous dite je suis encore très loin d'être opérationnelle. pour m'en servir dans un cadre professionnel en tout cas. Rien que le fait que d'un point de vu prononciation j'ai énormément de mal entre le a et le ä. Exemple tout bête, ma fille s'appelle Lahja, et quand je suis aller à Helsinki voir mes amis y'a deux ans je n'ai jamais réussis à prononcer son prénom comme eux le font.

Penelope merci pour ton message. :) Je vais aller regarder le lien pour les candidatures spontanées. J'entends bien tout ce que tu dis. La galère de faire garder ma fille je la connais même ici. Après j'avoue que je suis clairement en train de me demander si une reconversion professionnelle ne serait pas le plus judicieux tout de même. Parce que là avec tout ce que je tu me dis je me rends compte que ma théorie sur le "dans la restauration t'auras toujours du boulot et tu pourras voyager" n'est pas vraiment d'actualité en Finlande.

Après j'ai d'autre bagages, mais qui s'arrête qu'au diplôme (je suis du genre préventive et à élargir mes horizons pour mettre le plus de chance de mon côté et la polyvalence c'est bien.) J'ai un diplôme d’hôtesse d'accueil et de réceptionniste ainsi que l'option Guide accompagnateur (bon passé y'a très longtemps) qui me permets de bosser en tant qu’hôtesse au sol dans les aéroport, j'avoue que j'avais songé à me renseigner il fut un temps pour bosser pour la compagnie Finnair. Et en général dans les aéroport l'Anglais et de rigueur. Ou dans les hôtels. Cette formation m'a permis de faire des stages dans de beaux endroits (hôtel Beau Rivage à Genève, a l'Aeroport de Genève entre autre également.) Ca peut être à exploiter. A l'époque j'avais passé ce diplôme dans le but de bosser pour un TO Suisse localisé en Finlande. Faire ce qu'on appelle l'antenne dans le jargon touristique. Je suis partie directe à Helsinki après avoir obtenu mon diplôme pour y faire des recherches. Mais mon projet leur a paru un peu compliqué. Du coup j'avais laissé tomber et je suis rentrée. :arrow:

Je pense que je peux essayer d'exploiter plusieurs pistes. J'ai conscience que la vie là haut est excessivement chers. J'en ai fait l'expérience quand je suis venue et j'ai fait pas mal de recherche d'appartements juste pour voir. Du coup là dessus j'avais songé à l’alternative "colocation". J'ai un ami dans les alentours de Turku qui ne serait pas contre. C'est pas le même secteur mais bon. Enfin bref, faut que je réfléchisse à tout un tas de trucs et comme je voudrais faire les choses bien et en toute tranquillité c'est pas facile. Et comme dit je ne suis pas morte de trouille à l'idée de partir (j'ai déjà pas mal vadrouillé comme dit) mais surtout à l'idée de me planter. Parce que ça m'est déjà arrivé, au Canada, j'ai su rebondir et trouver une solution d'urgence (bon j'avais des potes supers là haut qui m'ont bien aidé aussi) mais là avec ma fille, je n'ai pas le droit à l'erreur. A l'époque j'avais 21 ans, j'étais un peu plus casse cou. Maintenant je suis plus préventive je dois dire. ^^ Ca fout une pression supplémentaire. Ca n'a rien à voir avec le fait d'être prête ou non à partir. Vous avez des enfants et donc vous connaissez l’inquiétude parental. Je veux juste faire les chose bien, correctement, et ne pas partir à l'aveuglette.

En tout cas encore merci, ça m'éclaire pas mal sur tout un tas de truc et m'aide à y voir un peu plus clair quand même. :)

Edite : Merci beaucoup Domus. :) Ce n'est pas une mauvaise idée que de me renseigner également par ce biais là. Toute les alternatives sont bonnes à prendre je pense. ^^ Et bon courage à vous également. :)

Avatar du membre
Nana
Administrateur
Messages : 2044
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 17:21
Localisation : Kreikka
Contact :

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar Nana » dimanche 19 février 2017, 0:56

Pas de soucis Laura, n'en parlons plus.

C'est bien d'avoir déjà commencé à apprendre le finnois par vous-même. Et aussi d'envisager d'autres pistes ou domaines, ça augmentera vos chances de trouver un boulot.

Bonne continuation
Une question ? Merci d'utiliser le forum afin d'en faire profiter tout le monde (pas en message privé).
Avant d'écrire un message sur le forum | Comment vous rendre utile pour SalutFinlande ?

Sandrine
Participant rodé
Messages : 106
Enregistré le : samedi 5 mai 2012, 15:51

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar Sandrine » dimanche 19 février 2017, 1:17

Pour info, il y a une (encore) filière bilingue à Tampere et aussi une à Turku + un jardin d'enfant francophone à Turku, ce sont des écoles finlandaises.

Avatar du membre
jhonsylver
Contributeur enthousiaste
Messages : 83
Enregistré le : vendredi 3 décembre 2010, 22:24

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar jhonsylver » lundi 20 février 2017, 16:10

Tampere c'est chouette :coeur:

redge
Contributeur enthousiaste
Messages : 62
Enregistré le : vendredi 7 février 2014, 0:27

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar redge » mercredi 5 avril 2017, 23:43

Bonjour, je prends la discussion en cours et je peux peut-être apporter un retour d'expérience concernant l'insertion d'enfants non finnophones à l'école classique finlandaise. Ça fait 6 mois que nous sommes arrivés et dans notre ville reculée de Savonie, il n'y a pas d'école française. On a 2 enfants, 11 et 7 ans ce mois-ci. Il faut déjà savoir que votre fille ne rentrera à l'équivalent CP qu'à 7 ans révolus, il y a un an de décalage avec la France. Notre fille est actuellement en dernière année de day care. C'est gratuit jusqu'à 14h, ensuite il faut payer le surplus en garderie, nous c'est environ 70€ par mois, le montant dépend des revenus et de la localité. Les repas sont eux aussi gratuits tout comme le petit déj/collation si les enfants sont déposés tôt. Ça laisse un an pour votre fille pour apprendre la langue. La nôtre comprend apparemment assez bien et commencé à parler avec ses copines. Il n'y a pas de cours à proprement parler, ils s'amusent, bricolent... A la rentrée, elle sera en 1ere année classique avec ceux de don âge. Les profs n'ont pas l'air effrayés de récolter une petite qui ne parle pas encore bien la langue, comme elle sait déjà lire et écrire, ils se concentreront sur l'apprentissage et le perfectionnement du finnois. Mon fils, plus âgé passe sa première année en école d'intégration Kalevala avec immigrants de tous horizons. Il suit des cours intensifs de finnois + maths, sport, bricolage, arts. Il commence à être intégré à des classes avec des finlandais en anglais et arts. Il était supposé entrer en 6ème en France avec un an d'avance, mais à la rentrée prochaine il sera en 5e (cm2) avec sa classe d'âge car il assimile bien, habituellement, ils font entrer les enfants dans la classe inférieure après l'année d'intégration. Ici aussi, tout est gratuit y compris les nombreuses sorties, le bus...
Donc niveau enfants, vous n'aurez pas de souci. Ce qui est plus compliqué, c'est obtenir la résidence permanente, et sans CDI ou CDD long (+ d'un an) j'ai eu un refus jusqu'à ce que je sois CDisé. Jusqu'à cette date, ma compagne et mes enfants n'étaient pas couverts et nous n'avions pas droit aux allocations familiales. Je vous conseille en effet de trouver un job avant de venir vous installer, ce sera ce souci en moins et ça facilitera beaucoup de démarches. L'obtention de la carte Kela (numéro d'identifiant finlandais) est nécessaire pour toutes les démarches initiales, sans ce sésame, pas de logement, pas d'électricité :|

Bon courage à vous, ça en vaut la chandelle mais ça s'apparente au parcours du combattant les premières semaines, je ne pensais pas rencontrer tant d'embûches, ça avait été beaucoup plus simple lorsqu'on avait vécu en Allemagne et en Italie.

redge
Contributeur enthousiaste
Messages : 62
Enregistré le : vendredi 7 février 2014, 0:27

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar redge » jeudi 6 avril 2017, 9:23

Et concernant le certificat d'hygiène pour les métiers de la restauration, ma compagne le passe aujourd'hui en anglais. Elle a pu commencer des cours intensifs de finnois en janvier et via cette formation, on lui a proposé de passer cet exam gratuitement. Du coup, elle le fait au cas où. Même si elle ne se dédie pas à ce secteur, ca pourrait servir. Elle vient juste de m'appeler et l'a obtenu. :bravo:
Concernant la recherche d'emploi, c'est en effet compliqué de trouver si on n'a pas un niveau de finnois suffisant mais le pôle emploi propose des cours comme ceux que suit ma compagne, si tu as le statut de résident permanent, tu touches même un dédommagement pour y aller. Par le biais de cette formation, elle doit effectuer un stage linguistique en milieu professionnel de 7 ou 8 semaines et elle a la possibilité de s'inscrire à des formations professionnalisantes si elle le souhaite. Donc ca peut être l'occasion d'effectuer une reconversion professionnelle.

Avatar du membre
Nana
Administrateur
Messages : 2044
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 17:21
Localisation : Kreikka
Contact :

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar Nana » jeudi 6 avril 2017, 19:25

Bravo à vous et votre compagne pour votre attitude, vous allez sans doute arriver à vous intégrer en Finlande sans problèmes. Bonne continuation.
Une question ? Merci d'utiliser le forum afin d'en faire profiter tout le monde (pas en message privé).
Avant d'écrire un message sur le forum | Comment vous rendre utile pour SalutFinlande ?

redge
Contributeur enthousiaste
Messages : 62
Enregistré le : vendredi 7 février 2014, 0:27

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar redge » vendredi 7 avril 2017, 10:40

Merci,

oui, on se plaît bien pour l'instant. Le plus difficile ici est de rencontrer des finlandais... Je ne travaille qu'avec des étrangers en fait et d'après mes collègues, il est assez difficile de se lier d'amitié avec les locaux, déjà pour des raisons linguistiques, mais aussi du fait qu'apparemment ils sont assez réservés. Après, c'est vrai que dans un contexte professionnel on a moins d'opportunités de rencontrer des gens par rapport au milieu étudiant, mais c'est aussi le cas en France. Ce qui est étrange, c'est que depuis que nous sommes arrivés, on n'a même pas encore croisé tous nos voisins, peut-être qu'ils hibernent? :lol:

Avatar du membre
Nana
Administrateur
Messages : 2044
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 17:21
Localisation : Kreikka
Contact :

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar Nana » vendredi 7 avril 2017, 20:25

Non non c'est normal, les voisins finlandais épient par la fenêtre et ne sortent de leur tanière que lorsqu'ils sont sûr de ne croiser personne... parce que c'est fatiguant à la longue pour eux de croiser des gens en se forçant à ne pas leur dire bonjour ;)
Une question ? Merci d'utiliser le forum afin d'en faire profiter tout le monde (pas en message privé).
Avant d'écrire un message sur le forum | Comment vous rendre utile pour SalutFinlande ?

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar Penelope » samedi 8 avril 2017, 9:15

Nana a écrit :Non non c'est normal, les voisins finlandais épient par la fenêtre et ne sortent de leur tanière que lorsqu'ils sont sûr de ne croiser personne... parce que c'est fatiguant à la longue pour eux de croiser des gens en se forçant à ne pas leur dire bonjour ;)


Amusant peut-être mais je trouve que ce genre de reflexion appartient à une époque révolue (pas loitaine, certes). Les généralisations ne servent qu'à renforcer les stéreotypes.

J'ai un collègue (anglais) qui s'est installé à Lauttasaari il y a à peine un an et dans son immeuble les résidents n'hésitent pas à organiser des petits fêtes à l'improvisite (pique-niques, sauna, grillades ect) même en hiver. Ils se rendent mutuellement service (promener le chien, garde d'enfants...) sans pour autant en faire trop.

Le ton ("ne sortent de leur tanière...") est plutôt offensant, même si tu le voulais ironique. La silence des finlandais est basée sur le respect d'autrui et pas sur une volonté délibérée d'éviter le contact. En tout cas, j'ai des voisins bavards et sympathiques qui ont autre choses à faire que d'épier par la fenêtre. On passe de bons moments à déblayer la neige ensemble. On se rend service, on partage (pommes, prunes, miel).

En arrivant dans un pays, une région, un quartier, il y a toujours une période d'apprentissage pour se familiariser avec les habitudes, traditions et comportements du voisinage. Et partout où on va, on trouve des gens qui sont plus ou moins bavards et/ou sympathiques. Même en France.

Avatar du membre
Nana
Administrateur
Messages : 2044
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 17:21
Localisation : Kreikka
Contact :

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar Nana » samedi 8 avril 2017, 11:08

Si on ne peut plus faire de second degré sans se faire reprendre point par point au pied de la lettre... ou si on n'a plus le droit de jouer avec les clichés pour les dénoncer, sans se faire accuser de les renforcer... allons-y pour la version plus sérieuse.

Evidemment que les finlandais ne sont pas tous comme ça, j'ai eu des voisins des deux types et j'en ai déjà parlé sur le forum. Et evidemment que je ne pense pas qu'ils épient leurs voisins (c'est un truc qu'on m'a sorti sérieusement quand j'étais arrivé ici, que je trouvais idiot et que je n'ai jamais observé moi-même). Le fait de forcer le trait était pour bien montrer que c'était ironique et ne laisser aucune place au doute. J'aurais dû mettre un smiley ?

C'est bien de relever les exemples de voisinage où les finlandais sont chaleureux, accueillants et s'entraident tout le temps, mais il ne faudrait pas non plus laisser croire que c'est la majorité des cas, ce serait de la désinformation. C'est peut-être en train de s'améliorer, ou peut-être que ton point de vue est valide dans certains quartiers résidentiels ou à la campagne où tu passes plus de temps que moi, mais pas partout et notamment pas dans la plupart des immeubles. Ou peut-être aussi qu'en ayant un conjoint finlandais, ça aide à briser la glace. La situation semble très différente quand on est étranger seul ou un couple d'étrangers.

J'ai vécu 10 ans dans le même immeuble, 75 logements sur 3 bâtiments. Mes voisins de palier (1 foyer) sont très sympas et toujours prêts à aider, on discute quand on se croise. Dans l'autre cage d'escalier un finlandais parlait français couramment et on s'invitait souvent chez l'un chez l'autre, mais il n'habite plus en Finlande. Mon voisin du dessus est un étranger qui est dans le même club de sports que moi (hasard) donc on se parle. Les autres du même immeuble, on se dit "hei" quand on se croise c'est tout. Et tous les autres, les 2/3 de la résidence, pas un mot, pas un signe de la main, pas un bonjour, jamais.

Et c'était la même chose quand j'habitais dans un autre immeuble, dans un autre quartier : un finlandais très sympa rencontré au sauna commun, un autre très bourru rencontré aussi au sauna, une dame âgée qui me disait toujours bonjour mais sans plus, mon voisin de palier qui ne parlait pas (même le jour où j'ai dû emprunter son téléphone filaire car enfermé dehors, j'avais le sentiment d'être de trop du coup j'ai attendu sur le palier), et tous les autres qui m'ignoraient complètement. Et combien de fois ai-je entendu par mes amis ou lu sur le forum que c'était plus ou moins pareil ailleurs. Donc généralités... non, désolé.

Dans certaines situations il est plus simple d'aborder les finlandais ou de briser la glace que simplement en les croisant dans la cage d'escalier (et non, pas quand ils sont bourrés) : les talkoot (petits travaux en commun dans les résidence, comme ramasser les feuilles mortes en automne, suivi de barbecue/pique nique), le ravintolapäivä (4 fois par an), faire un sport d'équipe... Ou sinon il faut avoir la chance d'habiter dans le bon quartier ou le bon immeuble.
Une question ? Merci d'utiliser le forum afin d'en faire profiter tout le monde (pas en message privé).
Avant d'écrire un message sur le forum | Comment vous rendre utile pour SalutFinlande ?

Avatar du membre
jhonsylver
Contributeur enthousiaste
Messages : 83
Enregistré le : vendredi 3 décembre 2010, 22:24

Re: Projet d'installation, besoin de conseils.

Messagepar jhonsylver » dimanche 9 avril 2017, 11:41

il faudrait monter en Finlande, un "Fast Lorraine Quiche " pour contrer la PIzza
ça devrait marcher :coeur: