L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Informations sur les études, stages et le monde du travail en Finlande
Caroline
Messager timide
Messages : 3
Enregistré le : lundi 1 décembre 2014, 19:28

L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar Caroline » lundi 1 décembre 2014, 20:04

Bonjour à tous,

je suis étudiante en France pour devenir professeur des écoles. Je réalise un dossier comparant la France et la Finlande sur le thème: le rythme scolaire influence-t-il la réussite ?

J'ai eu de nombreuses informations sur les sites officiels, cependant j'aimerai en vérifier certaines et en apprendre de nouveau.

J'aurai aimé savoir si les jardins d'enfants en Finlande correspondait aux écoles maternelles en France, s'ils visaient des objectifs bien précis d'apprentissage, l'acquisition de compétences où si cela correspond plutôt à une garderie ?

Avatar du membre
krevet
L'ivre de recettes
Messages : 574
Enregistré le : vendredi 9 mai 2008, 7:45

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar krevet » mardi 2 décembre 2014, 13:29

Bonjour Caroline,

je n'ai pas une grande expérience des jardins d'enfants en France, mais je peux décrire comment ça s'est passé pour nous en Finlande.

1er point: les enfants sont scolarisés (pour apprendre des trucs d'école, écriture, lecture calcul...) à l'âge de 7 ans. Avant cela, ils peuvent être:
- socialisés (crèche, jardin d'enfants, peu importe le nom, avec du personnel formé et qualifié (Lastentarhaopettaja : "professeur pour jardin d'enfants" i.e. assistance maternelle avec formation en pédagogie, psychologie infantile...), Mes enfants étaient en groupe de 15 avec 3 adultes: 1 enseignant certifié et 2 assistants. La plupart des "jardin d'enfants" sont gérer par les municipalités, les tarifs varient (augmentent quand les revenus des parents augmentent)
- en crèche familiale: même qualification pour l'enseignant, mais à son domicile, avec 3-4 enfants max
- reste à la maison avec un parent

2) Les programmes pédagogiques sont mis au point par l'état: acceuillir tous ceux qui veulent, quel que soit le sexe, âge, pays d'origine, langue maternelle, religion, opinions, état de santé, handicap.

Le rôle du jardin d'enfants est de permettre le developpement physique, psychique, social, cognitif et emotionel de manière ethique pour en faire un membre responsable de la collectivité. Il doit comprendre et appliquer les règles de la vie en société, et respecter les autres.

-K
Je n’aurai pas autour de moi à l’Élysée des personnes jugées et condamnées...Je dis la règle que je ferai respecter. Vous pourrez me rappeler cette déclaration si je venais à y manquer François IV

Caroline
Messager timide
Messages : 3
Enregistré le : lundi 1 décembre 2014, 19:28

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar Caroline » mardi 2 décembre 2014, 21:58

Merci beaucoup pour toutes ces informations !

Pourriez-vous m'affirmer que les élèves de l'école fondamentale terminent vers 13 h ? Ont-ils bien des activités extrascolaires après l'école ? Ces activités sont-elles obligatoires ? Payantes ?

Un cours dure-t-il bien 45 minutes ? Deux cours sont-ils toujours bien séparé par 15 minutes de pause à chaque fois ?

Merci d'avance pour vos réponses, cela m'aide beaucoup dans l'élaboration de mon dossier !!

Avatar du membre
Nana
Administrateur
Messages : 2044
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 17:21
Localisation : Kreikka
Contact :

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar Nana » mardi 2 décembre 2014, 22:27

Salut Caroline,

Notre dossier sur le système éducatif finlandais pourrait t'être utile.

Bonne continuation
Une question ? Merci d'utiliser le forum afin d'en faire profiter tout le monde (pas en message privé).
Avant d'écrire un message sur le forum | Comment vous rendre utile pour SalutFinlande ?

Avatar du membre
Coccinelle
La plus française des finlandaises
Messages : 2909
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2008, 23:53

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar Coccinelle » mardi 2 décembre 2014, 23:15

Quelques infos:
L'école de base (peruskoulu= équivalent primaire et collège, c'est à dire la période de scolarisation obligatoire) est ENTIEREMENT gratuite, ce qui veut dire qu'il EST INTERDIT de réclamer aux parents un paiement pour les enfants participants à l'enseignement de l'école ou à toute autre activité organisée par l'école. Ceci veut dire que la gratuité comprend:
les livres, l'ensemble du matériel et/ou outils d'enseignement. Chaque enfant reçoit en journée un repas gratuit, mais aussi régulièrement des contrôles de santé ou toute autre soutien / conseil . Les trajets (transport) scolaires sont gratuits. Dans le cas où le trajet serait trop long pour aller/venir tous les jours, l'enfant à droit à une pension complète dans l'internat de l'école. Cette règle doit être suivi par l'organisateur de l'enseignement (en Finlande ce sont les communes). Une école de base privée n'a pas le droit non plus d'appliquer de frais.

Mais les villes peuvent aussi organiser des activités péri-scolaires qui elles sont payantes (selon les revenues des familles) Voir le site de Helsinki ci-dessous .
Toutefois aujourd'hui de très nombreuses écoles organisent d'excellents enseignements de musique par exemple, et bien d'autres enseignements artistiques (dans les cours obligatoires). Mais ceux qui veulent aller "plus loin" dans ces matières s'inscrivent dans les structures spécialisées. Pour le sport c'est la même chose: il faut faire parti d'un club et payer une cotisation, le matériel nécessaire etc....

Concernant les horaires scolaires: l'organisation des journées d'enseignement est libre. Les écoles doivent amener les enfants à un certain résultat du programme scolaire, mais la façon d'y arriver est laissée à l'appréciation des équipes éducatives de l'école. Donc on ne peut pas dire que toutes les écoles appliquent les mêmes horaires.

Les écoles ayant (quasiment) toutes des sites internet je suis allée voir et copier quelques exemples.
Voici un exemple d'une école dans le district de Oulu (ville dans le grand nord)

1. Oppitunti alkaa klo 8.30 ja päättyy klo 9.15 (premier cours 8.30-9.15)
2. Oppitunti alkaa klo 9.15 ja päättyy klo 10.00 (deuxième cours 9.15-10.00)
VÄLITUNTI klo 10.00 -10.30 ( RECRE 10.00-10.30)
3. Oppitunti alkaa klo 10.30 ja päättyy 3.-5.lk:lla klo 11.15 ja 1.-2.-luokilla 11.30 (ruokailut klo 10.30-11) (ici c'est variable selon les classes. Repas 10.30-11)
4. Oppitunti alkaa 3.-5.lk klo 11.15 ( ruokailut klo 11-12) ja 1.-2.lk klo 11.30 ja päättyy klo 12.15 (variables selon les classes. Repas 11-12)
VÄLITUNTI klo 12.15-12.30 (RECRE 12.15-12.30)
5. Oppitunti alkaa klo 12.30 ja päättyy klo 13.15 (cinquième cours 12.30-13.15)
VÄLITUNTI klo 13.15-13.30 (RECRE 13.15-13.30)
6. Oppitunti klo 13.30-14.15 (sixième cours 13.30-14.15)
7. Oppitunti klo 14.15-15 (septième cours 14.15-15.00)


Selon la loi:
Le minimum nombre de cours par semaine selon les classes (des plus jeunes aux plus âgés):19 heures, 23 heures , 24 heures.
Les écoles peuvent choisir de donner plus de cours par semaine, mais jamais moins.

Les horaires d'une autre école dans le Grand Helsinki (donc dans le sud):

La journée débute en général à 8.00
Le cours dure 45 min.
Les deux premiers cours du matin ont lieu l'un après l'autre (8.00-9.30) ensuite il y a 30 minutes de récré
Après les autres cours la récré dure 15 min.
Les classes 1-3 déjeunent à 10.45
Les classes 4-6 déjeunent à 11.45
Le déjeuner dure 30 minutes
Les cours doivent avoir lieu entre 8.00-15.00

http://www.hrsk.fi/fr/accueil/ (voir classes 1-9 ce qui correspond à l'enseignement obligatoire...c'est en français)
http://www.hel.fi/www/opev/en

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar Penelope » jeudi 4 décembre 2014, 1:02

Pour les transports ce n'est pas aussi simple. Le transport est pris en charge si l'école la plus proche est à plus de 3km (?? la distance dépend de l'âge de l'enfant voire de la municipalité il me semble) du domicile de l'enfant. Si les parents inscrivent l'enfant dans une école qui n'est pas la plus proche, les frais de transport sont à leur charge. Je n'ai jamais réussi à me faire rembourser le bus/metro de mes gamins (trajet Espoo ->Helsinki).


Une petite correction... il existe bien quelques écoles privées qui font payer. L'école internationale d'Helsinki est payante ainsi que l'Ecole Européene. Et il me semble que les écoles Steiner font payer la bouffe (éco).

L'interdiction de faire payer les sorties scolaires a fait que les élèves font très peu de visites en dehors de l'école (musées, galeries, théâtres, sites culturelles et historiques). Certaines écoles qui ont une association des parents dynamique, arrivent à faire rentrer quelques revenus pour financer les sorties et les clubs peri-scolaires. Mais vu les énormes problèmes de budgets auxquels les muncipalités font face en ce moment, cet argent est le plus souvent utilisé pour le renouvellement des fournitures scolaires dans les classes. On espère que les avancés dans la technologie vont permettre aux écoles de faire des économies (diminuer le budget achat des livres p.ex.)

Avatar du membre
krevet
L'ivre de recettes
Messages : 574
Enregistré le : vendredi 9 mai 2008, 7:45

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar krevet » jeudi 4 décembre 2014, 8:37

Coccinelle a écrit :Quelques infos:
..., mais aussi régulièrement des contrôles de santé ou toute autre soutien / conseil . ..


La visite chez le dentiste (contrôle + soins) tous les ans entierement prise en charge.
Je n’aurai pas autour de moi à l’Élysée des personnes jugées et condamnées...Je dis la règle que je ferai respecter. Vous pourrez me rappeler cette déclaration si je venais à y manquer François IV

Avatar du membre
krevet
L'ivre de recettes
Messages : 574
Enregistré le : vendredi 9 mai 2008, 7:45

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar krevet » jeudi 4 décembre 2014, 8:57

Caroline a écrit :Pourriez-vous m'affirmer que les élèves de l'école fondamentale terminent vers 13 h ? ...


Attenion Caroline! Pour ma part, je ne veux pas "affirmer", mais je peux décrire ce qui se passe dans mon cas. Je ne veux pas m'embarquer à dire que c'est exactement pareil pour tout le monde. Toutefois, le réponse de coccinelle me paraît assez complète.

Fait attention avec le terme "école fondamentale". Je préférerai une bonne définition plutôt qu'un terme (pas forcement traduisible en finnois) que chacun pourra interpréter à sa façon. Là encore, Coccinelle est claire avec le "peruskoulu": primaire + collège. En Finlande, il n'y a pas de "maternelle" c'est à dire pas de "scolarisation" avant 7 ans. Mais la "socialisation" est prise en charge par les muicipalités (equivalent crèche ou jardin d'enfants ayant un plan d'enseignement: vie en communauté, respect, hygiène de base, découvert de son environnement, musique, dessin, danse, sport...
à mon époque, cette "socialisation" commencait dès la fin du congés parental (10 mois). Mes enfants étaient pris en charge entre 7h30 et 17h.

A l'école primaire, mes enfants ont des horaires légèrement différent de ceux de Oulu. Ma femme, prof de langue en primaire et collège, a parfois des cours de 75 min.
Dans mon cas, en 1ere et deuxieme années (7-8 ans), les cours se terminant à environ 13h, les enfants étant pris en charge par la municipalité dans une maison des jeunes voisines de l'école jusqu'à 17h, ils fabriquaient des trucs, décorations... ils ont enregistré un CD (chants, mixage), fait des films d'animations (photos enchainés de lego)...

Au delà, ils sont suffisamment responsables pour rentrer seuls de l'école (9-10 ans, c'est quand même plus des bébés assistés. Ils savent lire, écrire et compter en sortant de classe 1)

Il existe une carte scolaire: l'enfant va à l'école du quatier, dans quel cas le transport est pris en charge. Si les parents obtiennent une dérogation, ils devront participer au frais de transport (ce qui est mon cas). Si l'enfant est orienté vers une autre école par le comité d'orientation (handicap necessitant un enseignement adapté), c'est (je crois), la municipalité ou le ministère qui prend en charge les frais de transport (à confirmer).
Je n’aurai pas autour de moi à l’Élysée des personnes jugées et condamnées...Je dis la règle que je ferai respecter. Vous pourrez me rappeler cette déclaration si je venais à y manquer François IV

Avatar du membre
krevet
L'ivre de recettes
Messages : 574
Enregistré le : vendredi 9 mai 2008, 7:45

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar krevet » jeudi 4 décembre 2014, 9:16

Y'a deux semaines, on parlait de la fessé encore tolérée (parfois encouragée) en France, parce que ça n'est pas si traumatisant...

La semaine dernière, on parlait des notes à l'école, parcequ'en France, un zéro n'a jamais traumatisé personne...

Et aujourd'hui, on dit que les français sont les plus gros consommateurs d'anti-dépresseurs...

Vous croyez que ça peut être lié ? :renne: :xmaslol:
Je n’aurai pas autour de moi à l’Élysée des personnes jugées et condamnées...Je dis la règle que je ferai respecter. Vous pourrez me rappeler cette déclaration si je venais à y manquer François IV

allison
Messager timide
Messages : 2
Enregistré le : vendredi 5 décembre 2014, 10:14

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar allison » vendredi 5 décembre 2014, 10:36

Bonjour, je suis étudiante et future professeur des écoles en France. J'étudie le système d'évaluation des élèves en Finlande pour le comparer à celui de la France.
Pouvez vous me dire comment se passent les évaluations en Finlande ?
Comment suivez vous les progressions des élèves sans les notes ?
Les élèves sont-ils évalués tous les jours ?
Sont-ils angoissés par ces évaluations ?
Que pensez vous de ce système d'évaluation ?
Est-il efficace ?
Merci d'avance pour vos réponses.

Avatar du membre
krevet
L'ivre de recettes
Messages : 574
Enregistré le : vendredi 9 mai 2008, 7:45

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar krevet » vendredi 5 décembre 2014, 11:19

Arrêtez de gober tout ce que les medias français enfournent dans votre cerveau!!!

:taz: :boxe: :taz: :boxe: :taz:

... moment de colère passé...

Bonjour Allison

J'ai 2 enfants scolarisés en Finlande, et ma femme est prof de langues en équivalent primaire et collège, dans un établissement mal réputé de la banlieue est, le 9-3 local (25% d'immigrés ne parlant pas finnois à la maison).

Il y a des notes en Finlande, mais différemment. Dans mon cas:
- en première et deuxième année (âge 7-8 ans), mes enfants ont reçu des bulletins (1 semestre, 2ème semestre). Sur chacun il y avait la discipline (lecture, écriture, calcul) et l'appréciation: maîtrisé, assez bien maîtrisé, a besoin d'approfondir.
A partir de là, les parents savent parfaitement quoi faire, non?
En entrée de 2ème année, l'un des miens a eu des difficultés en lecture: 15 j après la rentrée, le prof nous en informe, on en discute (i.e. on met une stratégie commune au point). On met en place des exercices à la maison (avec un logiciel gratuit que j'ai trouvé super bien adapté). A Noel, le retard était entièrement rattrapé.

Les élèves sont évalués 2 fois par semestre, et font aussi des auto-évaluation: se sentent ils à l'aise, ressentent ils des difficultés? (il y a 15-20 élèves par classe!!! les profs ont le temps!!)

- en 3ème année, il y a des appréciations A (excellent) - B,C,D, E (a besoin d'approfondir).
- En collège, ils sont noté de 4 à 10. 10 (excellent), 5 moyen, 4 recalé.

Pour mettre les notes, les profs ont un tableau et une règle de trois, par exemple, 100% de réponses correctes = 10 = A, 50% = 5=D, 30% = 4, 10%=4

Les profs ne communiquent pas les notes en public (devant toute la classe). Personne n'est embarassé.

Le système est fait pour ne laisser personne à la traîne .
Je n’aurai pas autour de moi à l’Élysée des personnes jugées et condamnées...Je dis la règle que je ferai respecter. Vous pourrez me rappeler cette déclaration si je venais à y manquer François IV

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar Penelope » vendredi 5 décembre 2014, 15:47

A mon avis il est complètement inutile de comparer les systèmes d'évaluation en isolation des methodes d'enseignement et d'apprentissage. Le prof est libre d'evaluer ses élèves comme il le souhaite en classe. En primaire, ce qui importe c'est le progrès fait par chaque élève. La communication entre le prof et l'élève prévaut sur l'attribution des notes. Et, de plus en plus on fait travailler les élèves en groupes. Donc dans ces cas le travail du groupe est evalué, pas forcement la contribution individuelle.

Ce qui est intéressant c'est que même dans les clubs sportifs il est rare d'attribuer des prix aux enfants en sous d'un certain âge. Quand mes fils ont commencé le foot, ils recevaient toujours une médaille pour leur participation dans un tournoi: il n'y avait ni "gagnants" ni coupes. ( Mais bien sûr ca ne dure que les premières années.)

Avatar du membre
Coccinelle
La plus française des finlandaises
Messages : 2909
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2008, 23:53

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar Coccinelle » vendredi 5 décembre 2014, 16:27

En collège, ils sont noté de 4 à 10. 10 (excellent), 5 moyen, 4 recalé.

En finnois quand on dit "nolla" (=0) cela a la même signification que "nul" en français. Sur un plan purement éducatif (et pas seulement pédagogique) il est reconnu que dire à quelqu'un que son travail (=ressenti comme si c'était lui-même) est "nul" est particulièrement négatif. Voilà pourquoi en Finlande la plus mauvaise note est 4 (et pas 0).

Les profs ne communiquent pas les notes en public (devant toute la classe). Personne n'est embarrassé.

Ceci est une deuxième différence fondamentale. Pourquoi dans une classe devrait-on comparer publiquement la performance des élèves entre eux? S'ils veulent se comparer ils le feront ensuite entre eux. C'est une sorte de respect de l'intimité.
Est-ce que ce n'est pas la progression de l'élève qui compte, et pas comment il se situe par rapport aux autres ? S'il a acquis les connaissances exigées dans le programme et bien c'est parfait, si non il faut l'aider et pas l'enfoncer en le comparant à ceux qui ont mieux réussi. Si l'enfant ne réussi ce n'est pas parce qu'il est nul, c'est parce que quelque part il y a un problème qu'il faut solutionner. Ce problème peut être la santé (vision, audition, maladie organique, psychologique etc..), relationnel (à l'école, à la maison, ailleurs ?), sociale (chômage à la maison, maladie à la maison, pas d'argent, maltraitance.....) autres..... L'élève n'est pas simplement un élève, il (elle) est aussi une personne.
Au même titre qu'un "travailleur" adulte n'est pas que travailleur mais une personne pouvant avoir les mêmes problème que ceux cités ci-dessus.....

Ce système de notation/non comparaison des enfants n'empêche pas les finlandais de se soumettre (ou même de le rechercher) à des compétitions (sportives ou autres, même à PISA) y compris des enfants.

Le commentaire de Krevet sur ce sujet est particulièrement éclairant ! Et Penelope a aussi raison quand elle dit que l'on ne peut pas comparer l'évaluation "sortie du contexte" c'est à dire du système d'enseignement dans son ensemble.

En fait, quand j'ai fouillé les différents sites internet de nombreuses écoles un peu partout en Finlande c'est l'équipe pédagogique de l'école qui décide des méthodes d'évaluation. La plupart applique les recommandations nationales, mais pas toutes. L'éducation nationale détermine les acquis attendus pour les enfants dans telle et telle matière (classe / âge). Les écoles sont très libres dans le choix des METHODES pour amener les enfants aux acquis attendus.

En France on a tellement l'habitude de sortir les phrases de leurs contextes, et il en est de même au sujet de ces exemples scolaires.

allison
Messager timide
Messages : 2
Enregistré le : vendredi 5 décembre 2014, 10:14

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar allison » vendredi 12 décembre 2014, 18:35

Merci à tous pour avoir pris du temps pour répondre à mes questions et pour vos réponses plutôt complètes.
Cela me sera très utile. :super:

Caroline
Messager timide
Messages : 3
Enregistré le : lundi 1 décembre 2014, 19:28

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar Caroline » samedi 13 décembre 2014, 12:32

je vous remercie également pour toutes ces informations !

Je n'ai pas réussi à trouver sur internet un pourcentage approximatif des enfants allant en jardin d'enfant en Finlande.

Auriez-vous une idée de celui-ci ?

Avatar du membre
Coccinelle
La plus française des finlandaises
Messages : 2909
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2008, 23:53

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar Coccinelle » samedi 13 décembre 2014, 14:04

Caroline a écrit :je vous remercie également pour toutes ces informations !

Je n'ai pas réussi à trouver sur internet un pourcentage approximatif des enfants allant en jardin d'enfant en Finlande.

Auriez-vous une idée de celui-ci ?


Environ 50 % des enfants (6 ans) participent à l'enseignement pré-scolaire. (source Wikipédia)
Pour plus de détails voir ici:
http://www.tilastokeskus.fi/index_en.html (c'est "l'Insee" finlandais officiel)

linda
Messager timide
Messages : 1
Enregistré le : lundi 3 octobre 2016, 15:30

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar linda » lundi 10 octobre 2016, 17:21

Bonjour;

Je suis étudiante en master 1 pour devenir professeur des écoles en France, j'ai un projet sur l'éducation comparée entre deux pays. J'ai choisi la France et la Finlande sur le thème: le rythme scolaire et la réussite à l'école.

J'ai pu constater qu'en 2014 une étudiante a réalisé un projet similaire, vos réponses m'ont apporté des précisions mais j'aimerais savoir si en 2016 des choses ont changé comme l'accès à l'école est-il toujours à partir de 7 ans ?

Est-ce que dans les jardins pour enfants ce sont des professeurs qui donnent des cours aux enfants ? Sont-ils encadrés par des assistantes maternelles comme dans les crèches en France ?

Merci

Avatar du membre
Paulus Camillus
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 1095
Enregistré le : vendredi 9 mai 2008, 10:17
Localisation : Pornokulma, Kallio, Helsinki
Contact :

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar Paulus Camillus » jeudi 13 octobre 2016, 13:36

> mais j'aimerais savoir si
> en 2016 des choses ont changé
--------
Pas de gros changements.

> comme l'accès à l'école est-il toujours à partir de 7 ans ?
--------
Oui

> Est-ce que dans les jardins pour enfants
> ce sont des professeurs qui donnent des cours aux enfants ?
--------
Il n'y a pas de cours :-)

> Sont-ils encadrés par des assistantes maternelles
> comme dans les crèches en France ?
---------
Il n'y a pas de maternelle en Finlande. Le jardin d'enfants, c'est un peu tous les enfants de 3-7 ans ensemble. Ils jouent, font des activités dirigées, passent pas mal de temps dehors. Ceux qui sont en dernière année du jardin d'enfants, c'est à dire qu'ils ont en général 6-7 ans, ils sont un peu à part, dans un niveau préparatoire (esikoulu) à l'école. Mais ils n'ont pas à être assis par tranches de 45 minutes comme dans une classe d'école, ils n'apprennent pas à lire, à compter, à faire des lettre, sauf bien sûr s'ils le demandent (on ne va pas refuser d'apprendre quelque chose à un enfant qui demande à l'apprendre)

/Paul

Avatar du membre
benoit
Modérateur
Messages : 332
Enregistré le : vendredi 9 mai 2008, 12:41
Contact :

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar benoit » lundi 31 octobre 2016, 9:28

Ca dépend peut-être de la taille des crèches, Paul.
Mes enfants sont séparés. Il y a un groupe pour les plus petits où les enfants ont moins 3 ans. Il y a un groupe intermédiaire avec des enfants de 4-5 ans, au sein duquel les plus avancés (viiskarit) ont un programme spécial pour justement apprendre des trucs en particulier, genre les chiffres et compter. Au-delà, il y a le groupe des 6-7 ans (eskarit) mais je ne connais pas encore. Les plus petits sont séparés des plus grands dans la cour de récréation.
Ils passent pas mal de temps dehors, mais aussi pas mal de temps en excursions diverses, un coup à la bibliothèque, un coup en forêt, un coup en maison de retraite, etc.
http://www.cg-graphisme.fr - Agence de communication, studio de création graphique Rouen Paris

- logos, chartes graphiques, brochures, insertions presse, cartes de visite, cartons d'invitation -

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: L'école en Finlande: rythme scolaire//réussite

Messagepar Penelope » lundi 31 octobre 2016, 10:09

Pas de gros changements dans les päiväkoti (établissements pre-scolaires). On m'a dit qu'il y a davantage de rapprochement entre le esikoulu et la première année d'école, au moins dans certaines communes. Il s'agit sans doute d'un rapprochment logisitque. (C'est le cas d'ailleurs dans le lien ci-dessous: un päiväkoti près de chez moi où il n'y a pas de dernière année "esikoulu".)

Les assistantes maternelles sont des employés municipaux dependant du departement de la santé/les affaires sociales. Leur qualification est une formation vocationelle. Un exemple d'un poste à pourvoir dans une crèche municipale ici: http://nayta.monster.fi/lastenhoitaja-t ... Position=1

Les écoles primaires sont gérées par le départment de l'éducation au sein des municipalités. Les enseignants dans les écoles primaires ont une formation academique Mastère en Pedagogie du jeune enfant.

Ce sont donc deux metiers complètement différents en Finlande.

Il y a une penurie d'assistantes maternelles dans tout le pays. C'est un métier où malgré le fait qu'il faut recevoir une formation relativement importante, les postes sont mal remunérés. Dans l'annonce ci-dessus, on propose 100 entrées gratuites pour la piscine municipale en sus du salaire...