Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Informations sur les études, stages et le monde du travail en Finlande
Avatar du membre
Courmisch
Rémick Jagger
Messages : 1562
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 23:31
Localisation : Tapiola, Finlande
Contact :

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar Courmisch » samedi 23 février 2013, 11:22

De toutes façons, la permanence du lundi était complètement bidon. Elle ne traitait que les cas les plus simples pour lesquels Internet est beaucoup plus pratique.

redge
Contributeur enthousiaste
Messages : 57
Enregistré le : vendredi 7 février 2014, 0:27

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar redge » samedi 8 février 2014, 23:21

Bonjour, comme je l'ai expliqué dans la section présentation, j'ai potentiellement une opportunité d'embauche en contrat permanent en Finlande, je suis chercheur en chimie et je me demandais si cette exonération est toujours d'actualité. J'ai écrit à l'ambassade mais n'ai pas reçu de réponse pour le moment. Pour préciser, ce serait pour un poste de chercheur dans une spin-off universitaire, est-ce que je rentrerais dans les conditions énoncées, sachant que c'est un CDI ou faut-il être juste en CDD pour bénéficier de cette exonération?
J'aimerais aussi savoir comment connaître mon revenu net à partir de mon brut. On m'a parlé d'une imposition à 13% la première année, puis 30% l'année suivante, ça me paraît beaucoup et si c'est bien 30%, vu les montants des loyers à Kuopio, je ne sais pas si je pourrais faire vivre ma famille. Pour avoir un ordre d'idée, si on parle d'un salaire de 2500 brut, combien ça fait en net (impôts sur le revenu, sécu, retraite)?
Merci

Avatar du membre
Courmisch
Rémick Jagger
Messages : 1562
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 23:31
Localisation : Tapiola, Finlande
Contact :

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar Courmisch » dimanche 9 février 2014, 0:23

Pour les problèmes d'émigration, il vaut mienx contacter le consulat que l'ambassade, dont ce n'est absolument pas le boulot. Mais dans cas précis, la compétence échoue au FISC finlandais (www.vero.fi), pas au consulat.

Avatar du membre
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9996
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar Scribe » dimanche 9 février 2014, 0:51

Salut redge,

Bienvenue sur le forum.

A ma connaissance, cette exonération est toujours d'actualité - elle l'était au moins il y a un an quand Manue en a bénéficié (voir page 1 de ce sujet).

je suis chercheur en chimie. Pour préciser, ce serait pour un poste de chercheur dans une spin-off universitaire, est-ce que je rentrerais dans les conditions énoncées


Si le poste en finnois est "tutkija" (chercheur), je pense que c'est bon. Je suis chercheur dans un centre de recherche qui n'est pas universitaire, et j'ai pu en bénéficier - il y a 9 ans, certes.

sachant que c'est un CDI ou faut-il être juste en CDD pour bénéficier de cette exonération?


Aucun rapport avec la durée du contrat, l'accord bilatéral ne mentionne rien sur la durée déterminée ou non du séjour. L'exonération d'impôt est valable pour deux ans à compter de la date de première résidence en Finlande. Si vous avez un CDD de 1 an vous serez exonéré un an, et si c'est un CDI vous serez exonéré les deux premières années.

J'aimerais aussi savoir comment connaître mon revenu net à partir de mon brut. On m'a parlé d'une imposition à 13% la première année, puis 30% l'année suivante


D'où sortent ces chiffres, c'est avec ou sans l'exonération ? Parce que exonération, ça veut dire que vous serez à presque 0% d'impôts - il reste une petite part liée à la retraite et au chômage, environ 6%.

Autre chose : en Finlande, TOUS les impôts sont prélevés à la source. Donc si on dit 30%, après cette pilule difficile à avaler, il n'y a plus rien à payer (dans les cas standards en tout cas) - pas de taxe d'habitation, redevance ou autre, tous est inclus dans les 30%.

ça me paraît beaucoup et si c'est bien 30%, vu les montants des loyers à Kuopio, je ne sais pas si je pourrais faire vivre ma famille. Pour avoir un ordre d'idée, si on parle d'un salaire de 2500 brut, combien ça fait en net (impôts sur le revenu, sécu, retraite)?


Oui 30% ça me paraît beaucoup aussi pour 2 500 €. Faites un tour sur le calculateur de taux d'imposition en ligne : http://www.tax.fi/taxcalculator

Après vos données personnelles, entrez votre salaire annuel estimé. J'ai fait un test avec lieu de résidence à Kuopio, deux enfants à charge et votre salaire, votre taux d'imposition de base serait environ 19% + 6.05 % (retraite et chômage, taux fixe) = 25.05 %. Chiffre à prendre avec des pincettes mais ça devrait être plus près de 25% que de 30%. Sauf les deux premières années à 6.05 % ;-)

Il ne vous reste plus qu'à vous assurer que vous pouvez bénéficier de cette exonération. Pour en être sûr, oubliez le consulat et renseignez-vous à la source : les impôts finlandais (Vero) ont une ligne téléphonique en anglais, appelez-les : http://vero.fi/en-US/Tax_Administration ... nformation
Même un refus au téléphone ne voudra pas dire que vous n'y avez pas droit. J'ai dû batailler trois fois en allant au guichet des impôts pour faire valoir mes droits, et ça a été le même cirque pour la bon nombre de mes amis chercheurs français. Cet accord bilatéral n'est toujours pas très connu des services d'imposition, il faut leur mettre l'article en finnois sous le nez pour qu'ils comprennent ce que c'est. Dans votre cas, ce qu'il faut clafirier c'est le statut exact de votre poste de chercheur en Finlande.

Si vous avez l'exonération, vous être tranquille pendant au moins deux ans même avec un seul salaire. Sinon, ça risque d'être plus compliqué - et les chances pour votre conjoint de trouver un travail à Kuopio (plus même qu'à Helsinki) seront très, très faibles vu le contexte actuel.

Avatar du membre
Bambou
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 1721
Enregistré le : jeudi 28 août 2008, 11:44
Localisation : Samsara

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar Bambou » dimanche 9 février 2014, 10:28

Et après le salaire il y aura aussi les allocations familiales

http://www.kela.fi/web/en/child-benefit_amount

et éventuellement des allocations logement, surtout s'il n'y a qu'un salaire, dont le montant varie selon les revenus, la taille de l'appartement et le montant du loyer, donc impossible à chiffrer à l'avance. Les appartements ont toujours une cuisine équipée avec cuisinière et frigo, donc pas d'appareils à acheter, il suffit d'amener ses meubles. Lave-vaisselle et machine à laver ne sont pas fournis en général.

http://www.kela.fi/web/en/general-housing-allowance

Ces aides sont exonérées d'impôts.

L'école et la cantine sont gratuites (à partir de 7 ans) jusqu'à la fin du lycée.

Le prélèvement fiscal est individuel, sans réduction de parts de quoi que ce soit, ni pour le conjoint, ni pour les enfants.

redge
Contributeur enthousiaste
Messages : 57
Enregistré le : vendredi 7 février 2014, 0:27

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar redge » dimanche 9 février 2014, 12:22

Scribe a écrit :Salut redge,

Bienvenue sur le forum.

A ma connaissance, cette exonération est toujours d'actualité - elle l'était au moins il y a un an quand Manue en a bénéficié (voir page 1 de ce sujet).

je suis chercheur en chimie. Pour préciser, ce serait pour un poste de chercheur dans une spin-off universitaire, est-ce que je rentrerais dans les conditions énoncées


Si le poste en finnois est "tutkija" (chercheur), je pense que c'est bon. Je suis chercheur dans un centre de recherche qui n'est pas universitaire, et j'ai pu en bénéficier - il y a 9 ans, certes.

Merci, ça me rassure, en effet, si je peux bénéficier de ça, ça permet de mieux vivre au départ.

sachant que c'est un CDI ou faut-il être juste en CDD pour bénéficier de cette exonération?


Aucun rapport avec la durée du contrat, l'accord bilatéral ne mentionne rien sur la durée déterminée ou non du séjour. L'exonération d'impôt est valable pour deux ans à compter de la date de première résidence en Finlande. Si vous avez un CDD de 1 an vous serez exonéré un an, et si c'est un CDI vous serez exonéré les deux premières années.

J'aimerais aussi savoir comment connaître mon revenu net à partir de mon brut. On m'a parlé d'une imposition à 13% la première année, puis 30% l'année suivante


D'où sortent ces chiffres, c'est avec ou sans l'exonération ? Parce que exonération, ça veut dire que vous serez à presque 0% d'impôts - il reste une petite part liée à la retraite et au chômage, environ 6%.

Autre chose : en Finlande, TOUS les impôts sont prélevés à la source. Donc si on dit 30%, après cette pilule difficile à avaler, il n'y a plus rien à payer (dans les cas standards en tout cas) - pas de taxe d'habitation, redevance ou autre, tous est inclus dans les 30%.

Je connais le système, c'est pareil en Allemagne, je le préfère aussi, au moins on sait réellement ce qu'on a par mois. En fait, c'est lors de mon premier entretien, on m'a dit que la taxation était à 13% la première année, puis 30 la suivante. A noter qu'ils sont russes et que peut-être leur régime fiscal n'est pas le même.

ça me paraît beaucoup et si c'est bien 30%, vu les montants des loyers à Kuopio, je ne sais pas si je pourrais faire vivre ma famille. Pour avoir un ordre d'idée, si on parle d'un salaire de 2500 brut, combien ça fait en net (impôts sur le revenu, sécu, retraite)?


Oui 30% ça me paraît beaucoup aussi pour 2 500 €. Faites un tour sur le calculateur de taux d'imposition en ligne : http://www.tax.fi/taxcalculator

Après vos données personnelles, entrez votre salaire annuel estimé. J'ai fait un test avec lieu de résidence à Kuopio, deux enfants à charge et votre salaire, votre taux d'imposition de base serait environ 19% + 6.05 % (retraite et chômage, taux fixe) = 25.05 %. Chiffre à prendre avec des pincettes mais ça devrait être plus près de 25% que de 30%. Sauf les deux premières années à 6.05 % ;-)

Il ne vous reste plus qu'à vous assurer que vous pouvez bénéficier de cette exonération. Pour en être sûr, oubliez le consulat et renseignez-vous à la source : les impôts finlandais (Vero) ont une ligne téléphonique en anglais, appelez-les : http://vero.fi/en-US/Tax_Administration ... nformation
Même un refus au téléphone ne voudra pas dire que vous n'y avez pas droit. J'ai dû batailler trois fois en allant au guichet des impôts pour faire valoir mes droits, et ça a été le même cirque pour la bon nombre de mes amis chercheurs français. Cet accord bilatéral n'est toujours pas très connu des services d'imposition, il faut leur mettre l'article en finnois sous le nez pour qu'ils comprennent ce que c'est. Dans votre cas, ce qu'il faut clafirier c'est le statut exact de votre poste de chercheur en Finlande.

Si vous avez l'exonération, vous être tranquille pendant au moins deux ans même avec un seul salaire. Sinon, ça risque d'être plus compliqué - et les chances pour votre conjoint de trouver un travail à Kuopio (plus même qu'à Helsinki) seront très, très faibles vu le contexte actuel.

Merci, j'avais trouvé une calculette pour le faire, mais elle ne prenait pas le nombre d'enfants en considération. Si j'ai bien compris, l'administration finalandaise est comme en France, il faut insister pour faire valoir ses droits. Au moins là, j'ai une bonne idée de mon salaire réel si jamais je ne suis pas éligible pour l'exonération des chercheurs.
Bambou a écrit :Et après le salaire il y aura aussi les allocations familiales

http://www.kela.fi/web/en/child-benefit_amount

et éventuellement des allocations logement, surtout s'il n'y a qu'un salaire, dont le montant varie selon les revenus, la taille de l'appartement et le montant du loyer, donc impossible à chiffrer à l'avance. Les appartements ont toujours une cuisine équipée avec cuisinière et frigo, donc pas d'appareils à acheter, il suffit d'amener ses meubles. Lave-vaisselle et machine à laver ne sont pas fournis en général.

http://www.kela.fi/web/en/general-housing-allowance

Ces aides sont exonérées d'impôts.

L'école et la cantine sont gratuites (à partir de 7 ans) jusqu'à la fin du lycée.

Le prélèvement fiscal est individuel, sans réduction de parts de quoi que ce soit, ni pour le conjoint, ni pour les enfants.

Pour les écoles, j'avais lu ça déjà, agréablement surpris pour la cantine!!! si je comprends bien, ma compagne sera donc déclarée à part, vu qu'elle sort de congé parental, est-ce qu'elle aurait certains droits pour son insertion professionnelle (coours de finnois, stages...)

Merci à tous, en cherchant une semaine, j'ai réussi à glaner moins d'infos que ce que vous m'avez apporté en une nuit!! :bravo:

Avatar du membre
Nana
Administrateur
Messages : 2039
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 17:21
Localisation : Kreikka
Contact :

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar Nana » dimanche 9 février 2014, 12:54

redge a écrit :Merci à tous, en cherchant une semaine, j'ai réussi à glaner moins d'infos que ce que vous m'avez apporté en une nuit!! :bravo:


Content que le forum t'ait été utile.

Ta question sur le déménagement n'a plus de rapport avec l'exonération d'impôts. Je l'ai déplacée à la suite d'un autre sujet qui pourra te renseigner (clic).

De manière générale, avant de poser une question d'ordre pratique sur le forum, il y a des chances qu'on y ait déjà répondu quelque part. Il suffit de chercher (barre de recherche en haut à droite) avec un ou deux mots-clés.

Bonne continuation
Une question ? Merci d'utiliser le forum afin d'en faire profiter tout le monde (pas en message privé).
Avant d'écrire un message sur le forum | Comment vous rendre utile pour SalutFinlande ?

Avatar du membre
Bambou
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 1721
Enregistré le : jeudi 28 août 2008, 11:44
Localisation : Samsara

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar Bambou » dimanche 9 février 2014, 20:38

redge a écrit :Pour les écoles, j'avais lu ça déjà, agréablement surpris pour la cantine!!! si je comprends bien, ma compagne sera donc déclarée à part, vu qu'elle sort de congé parental, est-ce qu'elle aurait certains droits pour son insertion professionnelle (coours de finnois, stages...)


Ici elle peut être en congé parental jusqu'aux 3 ans de l'enfant et tous les gens sont déclarés à part, indépendamment de leur situation matrimoniale. Pour les cours de finnois, je pense qu'il y a déjà pas mal de réponses sur le forum.

Sinon un site à lire http://www.infopankki.fi/fr/page-accueil

redge
Contributeur enthousiaste
Messages : 57
Enregistré le : vendredi 7 février 2014, 0:27

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar redge » dimanche 16 février 2014, 15:07

Bon, ça se concrétise pour nous, il ne reste plus que quelques points de détail à régler, je me rends à Kuopio le week-end prochain pour me décider... Long voyage quand même, je pensais que les vols jsuqu'à Helsinki étaient plus courts. J'en profiterai pour leur demander de me confirmer cette exonération.

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar Penelope » dimanche 16 février 2014, 16:34

redge a écrit : J'en profiterai pour leur demander de me confirmer cette exonération.


"leur"????

Seul Vero (le Centre des Impôts) saura confirmer l'exonération. A mon avis il y a peu de chance que l'employeur sache de quoi il s'agit.
L'employeur applique "bêtement" le taux donné sur la fiche d'imposition.

Avatar du membre
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9996
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar Scribe » dimanche 16 février 2014, 17:05

Comme dit plus haut, oui, contactez le centre des impôts (Vero) : http://vero.fi/en-US/Tax_Administration ... nformation

Mais il se pourrait qu'ils ne soient ne mesure de vous donner une réponse définitive qu'une fois que vous serez enregistré dans leur système (i.e. installé, avec un numéro de résident et un contrat de travail).

Martina
Contributeur enthousiaste
Messages : 91
Enregistré le : jeudi 13 février 2014, 16:51
Localisation : Helsinki

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar Martina » dimanche 16 février 2014, 20:00

Petite précision: pour bénéficier de cet accord ce n'est pas la nationalité qui compte, mais le dernier pays de résidence avant de commencer la travail en Finlande; je le mentionne parce que tu parles aussi quelques fois d'avoir habité en Allemagne, j'espère que ce n'était pas trop récent :-). Un copain français à moi n'a pas bénéficié de cet accord car il était en PostDoc en Bélgique avant de venir ici; moi, j'en ai bénificé sans nationalité française car j'ai résidé en France avant de venir. Donc l'importance est de remplir dans ta déclaration d'impôts le dernier lieu de résidence avec "France".
Et il faudra éviter de dire que tu déménages ici pour de bon "Nevertheless, persons moving to Finland permanently are not eligible for the exemption". Je ne sais pas comment ça se passe si t'as un CDI et comment ils définissent "permanently" - c'est le seul point délicat que je voie si ta dernière résidence était bien la France. Mais je suppose que "permanently" demande plus qu'un CDI.
https://www.vero.fi/en-US/Precise_information/International_tax_situations/Employers/Taxation_of_employees_from_other_countri%2814371%29#2.1_Lecturers,%20teachers%20and%20frontier%20workers
D'ailleurs, car qn avait demandé, il y a en ce moment des accords similaires avec l'Egypte, l'Espagne, l'Angleterre et le Japon - mais pour eux c'est plus réstreint: ils ne peuvent pas rester plus que 2ans en Finlande autrement ils payent dès le départ.

Martina

redge
Contributeur enthousiaste
Messages : 57
Enregistré le : vendredi 7 février 2014, 0:27

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar redge » dimanche 16 février 2014, 22:47

Scribe a écrit :Comme dit plus haut, oui, contactez le centre des impôts (Vero) : http://vero.fi/en-US/Tax_Administration ... nformation

Mais il se pourrait qu'ils ne soient ne mesure de vous donner une réponse définitive qu'une fois que vous serez enregistré dans leur système (i.e. installé, avec un numéro de résident et un contrat de travail).

Oui, je comprends bien le principe, mais je pense que cette entreprise a l'habitude d'accueillir des chercheurs étrangers et ils ont peut être été confrontés à ce cas de figure.
D'ailleurs, plus haut dans la discussion, j'expliquais que les personnes avec qui j'ai passé mes entretiens m'avaient parlé d'un taxation à 13% la première année, puis 30% par la suite. Ils sont ressortissants russes et peut-être ont-ils été soumis à un régime fiscal différent.
A priori, vous disiez que le terme chercheur devait être notifié clairement dans le contrat, c'est ça.
Martina a écrit :Petite précision: pour bénéficier de cet accord ce n'est pas la nationalité qui compte, mais le dernier pays de résidence avant de commencer la travail en Finlande; je le mentionne parce que tu parles aussi quelques fois d'avoir habité en Allemagne, j'espère que ce n'était pas trop récent :-). Un copain français à moi n'a pas bénéficié de cet accord car il était en PostDoc en Bélgique avant de venir ici; moi, j'en ai bénificé sans nationalité française car j'ai résidé en France avant de venir. Donc l'importance est de remplir dans ta déclaration d'impôts le dernier lieu de résidence avec "France".
Et il faudra éviter de dire que tu déménages ici pour de bon "Nevertheless, persons moving to Finland permanently are not eligible for the exemption". Je ne sais pas comment ça se passe si t'as un CDI et comment ils définissent "permanently" - c'est le seul point délicat que je voie si ta dernière résidence était bien la France. Mais je suppose que "permanently" demande plus qu'un CDI.
https://www.vero.fi/en-US/Precise_information/International_tax_situations/Employers/Taxation_of_employees_from_other_countri%2814371%29#2.1_Lecturers,%20teachers%20and%20frontier%20workers
D'ailleurs, car qn avait demandé, il y a en ce moment des accords similaires avec l'Egypte, l'Espagne, l'Angleterre et le Japon - mais pour eux c'est plus réstreint: ils ne peuvent pas rester plus que 2ans en Finlande autrement ils payent dès le départ.

Martina

Oui, j'ai vécu 2 ans en Allemagne, en Bavière :super: mais c'était de 2005 à 2007 durant mon doctorat, ça remonte à loin et par la suite on a été résidents en Italie pour la dernière année de PhD avant de revenir en France fin 2008, donc oui, on doit pouvoir en bénéficier mais... Un CDI, je ne sais pas comment ils pourraient l'interpréter en effet. Est-ce que si je reste trop longtemps ( genre au bout de 10 ans) ils pourraient me demander de payer ces impôts car je suis finalement devenu un résident permanent...

Avatar du membre
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9996
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar Scribe » lundi 17 février 2014, 0:25

redge a écrit :A priori, vous disiez que le terme chercheur devait être notifié clairement dans le contrat, c'est ça.


Ca aidera beaucoup pour faire reconnaître à Vero que vous avez droit à cette exonération.

Un CDI, je ne sais pas comment ils pourraient l'interpréter en effet.


Comme dit plus haut, le type de contrat (CDD ou CDI) n'a aucune influence sur l'éligibilité : ça a marché pour moi qui suis en CDI; et pour PtiteNath et Manue qui sont en contrat postdoc donc à durée déterminée. Tout ce qui compte c'est la nature de l'activité (chercheur ou enseignant) et le pays d'où vous venez juste avant (France, donc c'est bon), et si c'est la première fois que vous séjournez en Finlande (c'est le cas aussi).

Est-ce que si je reste trop longtemps ( genre au bout de 10 ans) ils pourraient me demander de payer ces impôts car je suis finalement devenu un résident permanent...


10 ans plus tard on ne m'a toujours rien réclamé. L'accord ne précise pas qu'on doit repartir ensuite (ce n'est pas comme une bourse Marie Curie où on doit repartir après 1 an ou 2 ans) :

Une personne physique qui est un résident d'un Etat contractant au début de son séjour dans l'autre Etat contractant et qui séjourne dans ce dernier Etat principalement dans le but d'enseigner ou de se livrer à des travaux de recherche, ou dans l'un et l'autre de ces buts, est exonérée d'impôt dans ce dernier Etat contractant, pendant une période n'excédant pas deux années à compter de la date de son arrivée dans ledit Etat, à raison de ses revenus qui proviennent de services personnels rendus aux fins d'enseignement ou de recherche.

Martina
Contributeur enthousiaste
Messages : 91
Enregistré le : jeudi 13 février 2014, 16:51
Localisation : Helsinki

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar Martina » lundi 17 février 2014, 8:54

A priori ça ne t'intéressa pas (au moins pas avant ta 3ième année), mais j'ai peut-être une explication pour ce mystère de 13% et 30%:
Apparament tu ne commences pas ton poste en janvier, donc tu ne travailles qu'une partie de l'année fiscale en Finlande. Tu payes des impôts seulement sur tes "revenues mondiales" pendant la période de résidence en Finlande - par contre le calcul est fait comme si tu y habites toute l'année. Si tu bosses ici 6mois dans une année fiscale - tu payes à peu près les impôts comme qn qui reçoit la moitié de ton salaire mensuel mais pendant toute l'année, donc très peu. (Ce n'est pas parail dans tous les pays.)
Sur ma premiére "tax card" j'avais environ 10% perusprosentti (ce que j'aurais payé pour mon salaire de base) et environ 30% lisäprosentti (ce qui est a payer sur des revenues supplémentaires, c'est un peu comme en Allemagne avec différentes types de "Lohnsteuerkarte" pour ton premier ou deuxième emploi dans l'année si ca te dis qc) comme j'étais ici qu'une partie de l'année. Et seulement l'année d'après les valeurs augmentaient à leur valeurs "normales". (Je me suis fait remboursé l'exonération seulement plus tard car je n'en savais pas au début).
Peut-être tes collègues ont fait référence à ça?

Martina

Avatar du membre
ManueetTheo
Contributeur enthousiaste
Messages : 63
Enregistré le : jeudi 27 septembre 2012, 18:23

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar ManueetTheo » lundi 17 février 2014, 17:29

J'ai commencé mon contrat en octobre 2012. Lorsque j'ai été faire faire ma TaxCard la toute première fois je n'ai pas précisé mon exonération. J'étais plus ou moins dans l'urgence, pour ne pas être taxée à 60%.
Sur Octobre, Novembre et Décembre 2012, j'ai payé en tout et pour tout une trentaine d'euros d'impôt, puisque le total de mes revenus sur l'année était tout petit.

En Janvier, j'ai fait valoir mon exonération pour l'année 2013. Mais je n'ai pas demandé a "récupérer" ces 30 euros.
Et bien tadaaaa en octobre 2013, j'ai reçu un courrier m'informant de ce "trop percu", et l'administration finlandaise m'a fait un virement pour me rembourser. Sans que je ne demande rien.

Dès fois je râle contre l'administration, mais je dois reconnaitre qu'en Finlande, ils sont, à mon avis, moins mauvais qu'ailleurs.

Manue

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar Penelope » lundi 17 février 2014, 20:58

Il faut peut-être pas trop generaliser mais effectivement au niveau des impôts ca marche plutôt bien:

http://www.vero.fi/en-US/Tax_Administra ... tion(27366)
https://www.vero.fi/en-US/Tax_Administr ... itio(28459)

redge
Contributeur enthousiaste
Messages : 57
Enregistré le : vendredi 7 février 2014, 0:27

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar redge » lundi 17 février 2014, 23:35

Par contre, c'est dommage de ne pas pouvoir leur envoyer un mail. j'ai bien vu le lien de Scribe pour la permanence en anglais, mais je trouve plus pratique d'écrire un mail, je suis plus organisé concernant mes requêtes et lorsqu'ils répondent, on a une trace. Bon, j'essaierai de les appeler demain matin avant le boulot.

Avatar du membre
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9996
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar Scribe » lundi 17 février 2014, 23:44

Tu peux essayer ce formulaire :
http://www.vero.fi/en-US/Feedback/Indiv ... 2825696%29

Ils devraient répondre par mail.

Oui, j'ai tendance à préférer les contacts par mail aussi, ça laisse une trace. Mais dans certains cas c'est bien d'avoir une réponse tout de suite, et au téléphone on peut éviter certains malentendus.

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: Exonération d'impôts pour les enseignants, chercheurs et étudiants français en Finlande

Messagepar Penelope » mardi 18 février 2014, 0:34

Le service "InTo Finland" est organisé conjointement entre Vero (les impôts) et KELA (la sécu):

http://www.intofinland.fi/en

On peut leur envoyer un email sans problème.