Venir habiter en Finlande

Voyages et séjours en Finlande, moyens de transport pour venir en Finlande
Eilwena
Causeur débutant
Messages : 7
Enregistré le : dimanche 9 août 2015, 1:55

Venir habiter en Finlande

Messagepar Eilwena » dimanche 9 août 2015, 15:22

Bonjour à tous ! Voilà, si je viens ici c'est pour vous parler de mon envie, comme le titre l'indique, de vivre en Finlande.
Bon, ce n'est pas pour demain : j'ai seulement 16 ans (je préfère commencer à me renseigner au plus tôt) mais cela fait déjà deux ans que la Finlande me donne envie d'y aller et même si ça peut changer à l'avenir, j'aime quand même me renseigner.
Evidemment, il est certain que je n'irai pas y habiter du jour au lendemain ; je prévois de faire des voyages là bas avant de m'y installer.

Ce que j'aurai aimé savoir, c'est à dire plusieurs choses, est :

- Il vaut mieux vivre à Helsinki ou ailleurs au début, lorsque l'ont s'expatrie en Finlande ?

Ensuite, concernant mon avenir je n'ai pas trop d'idées précises de métiers : mon rêve serait de faire libraire mais ce n'est pas un métier évident et qui, financièrement est un calvaire. C'est en parti ce qui me décourage pour ce métier. J'aime beaucoup la nature (c'est une des raisons pour laquelle la Finlande me plaît énormément) alors, quels métiers dans ce domaine y a t-il là bas ? Et de même pour les métiers du livre ? (bibliothécaire, libraire, éditrice...) et peut-être aussi, dans la cosmétique ? (pas dans la recherche ni la fabrication, mais vente, ce genre de choses).

Il est certain que je n'irai pas y habiter durant mes études, ce serait beaucoup trop compliquer même si je vais étudier avec le CNED à la rentrée. Par la suite, je ne veux pas spécialement faire de longues études, je veux surtout des études qui puissent me faire travailler assez vite.

J'ai vu sur plusieurs forums que là bas, beaucoup parlent Anglais. Et à ce niveau là, je n'aurais sans doute aucun problème car je me débrouille très bien et que je dois avoir un ou deux ans d'avance sur le programme donc pour ce côté ci, c'est bon.
Mais j'aimerai également savoir quel serait le moyen de commencer à apprendre le Finnois en France ? Je suis encore "jeune" et on dit que ça rentre plus facilement que lorsque l'ont grandit alors je sais que cette langue est particulièrement compliquée, mais si je peux au moins connaître les bases d'une discussion banale, etc, ce serait super.
J'aimerai également prendre le Russe en 3ème langue, tout d'abord car j'aime bien celle-ci mais pensez-vous qu'elle pourrait m'être utile là bas ?

Je crois que c'est tout ce que j'ai à demander même si je suis sure d'en oublier beaucoup et je demanderai surement plus tard d'autres questions.
En revanche, si vous avez des choses que vous semblez primordiales, importantes ou tout simplement banales à me communiquer par rapport à la vie là bas, et tout le reste, ce sera avec plaisir !
Et éventuellement, si vous connaissez des écoles/formations qui on Erasmus et où l'ont peut faire un séjour là bas, je suis preneuse également.

Voilà, merci d'avance !

A bientôt. :D

Avatar de l’utilisateur
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9993
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: Venir habiter en Finlande.

Messagepar Scribe » lundi 10 août 2015, 4:08

Salut Eilwena,

Et bienvenue sur le forum. Effectivement tu t'y prends tôt pour te renseigner, mais ce n'est pas plus mal, tu auras le temps de paufiner ton projet. A ton âge je ne savais même pas que je partirai vivre en Finlande 8 ans plus tard...

En cherchant avec les bons mots-clés sur le forum (en haut à droite), tu verras des réponses à plusieurs de tes questions dans des discussions précédentes.

Il vaut mieux vivre à Helsinki ou ailleurs au début, lorsque l'ont s'expatrie en Finlande ?


Il n'y a pas de réponse toute prête à cette question, cela dépend de chacun et de ce que tu recherches en Finlande.
- Si tu crains d'être trop dépaysée, d'arriver dans un coin trop paumé au milieu de nulle part ou si pour toi les événements culturels ou voir des gens c'est le plus important, peut-être vaut-il mieux venir dans une grande ville, comme Helsinki ou Tampere.
- Si au contraire tu es sûre de ne manquer de rien dans une petite ville ou à la campagne, que vivre au plus près de la nature te démange, mieux vaut aller ailleurs. Région des lacs, ou Laponie pour le dépaysement le plus total.

Mais même à Helsinki même ou pas loin aux alentours (par exemple Nuuksio à Espoo), et encore plus dans les autres villes de Finlande, tu verras plus d'arbres et de nature que dans n'importe quelle grande ville de France. Tu seras de toute façon dépaysée en venant en Finlande, sauf si tu vis au en plein centre ville de Helsinki et que tu n'en sors jamais... Un autre avantage de vivre à Helsinki ou pas loin, il y a généralement plus d'opportunités d'emploi pour les étrangers - notamment si tu envisages de vendre des cosmétiques.

Enfin les finlandais dans les grandes villes universitaires sont plus habitués à voir des étrangers, qu'au fin fond de la campagne. Ce qui ne veut pas dire qu'on ne trouve que des racistes primaires hors des grandes villes, ou qu'il n'y en a pas dans les villes.
NB : aux dernières élections d'avril 2015, un finlandais sur six a voté pour un parti dont la principale idée est que l'immigration n'est pas une bonne chose pour la Finlande. Alors qu'on sait depuis longtemps que démographiquement, le pays va se casser la gueule sans apport d'étrangers, et que les finlandais ne veulent pas faire certains boulots pas très gratifiants.

Si tu veux exercer un des métiers du livre que tu cites, il faudra sans doute parler et écrire finnois à un très bon niveau. Je ne veux pas te décourager, mais c'est une langue difficile à apprendre, donc c'est bien de t'y prendre tôt. Voici quelques pistes pour apprendre le finnois en France (il y a beaucoup de sujet sur le forum, cherche "cours de finnois" dans Vivre en Finlande ou Culture et langues).

Même après avoir vu la grammaire de fond en comble (j'ai fait 350h de finnois en cours intensifs sur un an, en Finlande), il faudra prévoir un certain temps et pas mal de pratique avant de pouvoir converser en finnois. Sauf si tu es extrèment douée avec les langues. Je ne suis pas une star, mais pas un manche non plus : anglais et allemand en 6ème, et grec ancien de la 4ème à la terminale. J'étais assez bon (à l'école) dans ces langues, mais c'est de la babiole comparé au finnois (plus de déclinaisons qu'en allemand et grec ancien réunis...).

A propos de l'anglais : on croit parfois être bon parce qu'on est dans les premiers de la classe en anglais, qu'on fait un bon score au TOEIC, ou qu'on comprend les films anglais et américains en VO sans sous-titres (j'étais dans les trois catégories avant de partir en Finlande). Mais se retrouver seul dans un pays dont on ne parle pas la langue, à devoir parler anglais pour se faire comprendre et comprendre les autres avec leur accent et leurs fautes, rien de ce qu'on fait en classe en France ne nous prépare vraiment à ça. A part si tu as fait des séjours prolongés dans un pays anglophone avant (ce qui n'était pas mon cas), les premiers jours ne seront pas forcément si simples. Mais on progresse vite en anglais avec la pratique en "immersion", même en Finlande car effectivement la plupart des gens ici parle aussi anglais.

Le russe pourrait être utile si tu fais un métier avec des clients russes : tours guidés / tourisme, boutiques de souvenirs, magasins... Les russes sont la première minorité de Finlande (en nombre), et la majorité des touristes je crois (à moins que ce soient les japonais). La langue russe ne te servira pas beaucoup si tu ne connais pas assez bien le finnois. A ta place je mettrais plutôt le paquet sur le finnois d'abord. Mais à toi de voir suivant ton temps libre, ta motivation et tes capacités en langues.

Il est certain que je n'irai pas y habiter durant mes études, ce serait beaucoup trop compliquer même si je vais étudier avec le CNED à la rentrée.


Ah, dommage, c'est via les études qu'on peut facilement séjourner à l'étranger pour 6 mois ou un an - pour une année Erasmus ou un stage à l'étranger. Ca permet de voir si le pays te plaît vraiment avant de te lancer dans le grand bain. Mais tu mentionnes Erasmus plus loin dans ton message : si tu veux en bénéficier il me semble que tu dois faire des études supérieures / universitaires. La plupart des universités de Finlande sont accessibles via Erasmus.

Une autre piste à explorer pour toi peut-être, plus vie active qu'études : le VIE (Volontariat International en Entreprise).

Pour des boulots liés à la nature, quelques idées (qui ne réflètent pas forcément la demande actuelle en emplois) :
- travailler dans une ferme (il y en a en Finlande)
- ou dans le tourisme lié à la nature : activités de plein air, saisonnières (hiver en Laponie par exemple)
- ce sujet sur le forum donne des liens vers des formations à certains métiers liés à la nature : viewtopic.php?f=54&t=5686&p=63418#p63418 (entre autres)
- épluche les offres d'emploi en anglais sur TE, le Pole Emploi finlandais : http://www.mol.fi/tyopaikat/tyopaikkati ... tm?lang=fi (coche Only Job advertisements in English en bas à droite)

Bonne lecture et bon courage dans tes projets

Eilwena
Causeur débutant
Messages : 7
Enregistré le : dimanche 9 août 2015, 1:55

Re: Venir habiter en Finlande.

Messagepar Eilwena » lundi 10 août 2015, 14:29

Bonjour ! Alors tout d'abord, un grand merci pour toutes tes réponses !


Pour l'endroit où vivre, Helsinki ou les alentours me tentent bien, malgré le fait que j'aimerai beaucoup vivre dans une petite ville ou en campagne. Mais, personnellement je pense que pour m'intégrer au pays et surtout pour trouver un métier ce sera plus évident d'être près de la capitale, au début.
Et même si c'est le cas, et que je m'installe là bas, comme tu le dis, il y aura déjà plus de nature qu'en France, je n'en doute pas.

Pour un métier du livre en effet, cela me paraît assez compliqué... Mais comme de toute façon je compte apprendre le Finnois (bien que ça risque de me prendre beaucoup de temps) alors... pourquoi pas ? Saurais tu ce qu'il en est du travail dans les métiers du livre là bas ? Car en France, après avoir discuté avec beaucoup de libraires, reviennes toujours les mêmes choses : salaire très faible, sans quelqu'un qui nous aide pour le loyer et la vie (donc marié, en couple...) il est difficile d'y arriver, les libraires écrasés par Amazon et j'en passe.

A propos de l'anglais comme tu le dis également, c'est dur de faire "face" quand on doit vraiment avoir des discussions avec d'autres personnes qui le parlent, en dehors de l'école, des films... je n'ai pour l'instant fait qu'un voyage d'une semaine en Angleterre, où j'ai pu mettre à profit mes connaissances, mais c'est vrai que c'est absolument différent. Même si je ne me suis pas trop mal débrouillée, un niveau plus élevé et une adaptation dans le pays serait surement meilleure, mais comme j'apprend plutôt vite dans cette langue je pense que ça peut le faire.

Pour le Russe après réflexion, je me dis que ce ne serait pas une très très bonne idée, surtout si je veux me concentrer sur le Finnois.

Pour Erasmus, je n'y suis pas encore du coup, mais si j'ai bien compris, les DUT ne sont pas pris en compte dans l'enseignement supérieur. Or, c'est ce qui m'aurait plu. Mais étant donné les difficultés que je découvre peu à peu dans le métier de libraire, je dois dire que ça me tente de moins en moins, du moins pour débuter la vie avec ce métier.
Je pense donc me pencher sur quelque chose d'autre. Mais je ne sais pas quoi encore, c'est ça, le petit bémol.

J'ai survolé le VIE mais c'est en effet très intéressant et je compte me renseigner un peu plus...

J'avais pour idée également, mais ça me semble aussi compliqué, de faire fille au pair tout en continuant mes études. Ce que je veux dire, c'est que si je pouvais, je partirais en même temps que mon année de terminale (toujours avec le CNED donc possibilité d'avoir les cours là bas aussi) pour une année. Mais comme il me semble impossible de passer le BAC en candidat libre dans un autre pays, je reviendrais en France après un an (ou moins?) puis j'en finirai avec le CNED, mais je continuerai pendant un an à apprendre en profondeur mes cours de façon à pouvoir passer le BAC en candidat libre, avec peut-être plus de chances d'avoir une note meilleure.
Ce projet est assez dur à réaliser, et il faudrait que je sache au préalable si j'aurai le temps de travailler mes cours un minimum là bas, sachant qu'on ne peut travailler que 5 heures par jour, ça me laisse du temps libre.
De cette manière, je pourrais voir la Finlande de "l'intérieur" d'une famille, qu'elle soit Finnoise ou même française, ça peut être sympa aussi bien qu'une famille Finnoise de souche serait encore plus enrichissante à mon avis.

Merci également pour les liens que je met de côté pour y jeter un oeil ! Merci beaucoup.

Avatar de l’utilisateur
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9993
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: Venir habiter en Finlande.

Messagepar Scribe » lundi 10 août 2015, 22:28

De rien. J'espère que d'autres te donneront leur avis aussi.

Saurais tu ce qu'il en est du travail dans les métiers du livre là bas ? Car en France, après avoir discuté avec beaucoup de libraires, reviennes toujours les mêmes choses : salaire très faible, sans quelqu'un qui nous aide pour le loyer et la vie (donc marié, en couple...) il est difficile d'y arriver, les libraires écrasés par Amazon et j'en passe.


Je ne connais pas la situation exacte dans ce domaine. La concurrence avec Amazon est présente aussi (même si amazon.fi n'existe pas on peut se faire livrer, et d'autres sites existent), mais le marché est plus petit. Même à Helsinki il n'y a pas beaucoup de libraires, si on ne compte pas les rayons des grandes enseignes (Stockmann, Anttila...). Une des librairies les plus connnues à Helsinki, ne fait d'ailleurs pas que librairie : http://www.arkadiabookshop.fi Tu peux tenter de les contacter, pour en savoir plus, ou si tu passes un jour à Helsinki, tu peux y faire un tour et leur parler.

Pour Erasmus, je n'y suis pas encore du coup, mais si j'ai bien compris, les DUT ne sont pas pris en compte dans l'enseignement supérieur. Or, c'est ce qui m'aurait plu. Mais étant donné les difficultés que je découvre peu à peu dans le métier de libraire, je dois dire que ça me tente de moins en moins, du moins pour débuter la vie avec ce métier.
Je pense donc me pencher sur quelque chose d'autre. Mais je ne sais pas quoi encore, c'est ça, le petit bémol.


Il y a plusieurs sons de cloches apparemment :
- Certains disent qu'il faut aller en fac après un DUT car Erasmus est réservé aux L3 ou M1 : http://forum.doctissimo.fr/viepratique/ ... 3420_1.htm
- Selon d'autres il suffit que l'établissement en France (même un lycée) ait une convention Erasmus pour être susceptible de partir. Mais cela aussi des places disponibles, donc rien de sûr : http://www.cursusmundus.com/erasmus/qui ... asmus-5619
Renseigne-toi auprès des établissements en France dans lesquels tu envisages de faire un DUT.

L'idée de faire jeune fille au pair ne me semble pas si mauvaise. C'est une bonne façon en effet de découvrir le pays et les Finlandais, via la famille d'accueil. Sur notre forum (rubrique Emploi) il y a parfois des annonces de couples finlandais ou franco-finlandais qui cherchent une jeune fille au pair francophone. Seul petit bémol : même si c'est régulé et encadré, il y a parfois de mauvaises surprises (foi de quelques filles au pair avec qui j'ai pu discuter). Pour d'autres ça se passe très bien. L'idéal serait de trouver une famille d'accueil via quelqu'un qui a déjà été au pair chez eux.

Ce que je veux dire, c'est que si je pouvais, je partirais en même temps que mon année de terminale (toujours avec le CNED donc possibilité d'avoir les cours là bas aussi) pour une année. Mais comme il me semble impossible de passer le BAC en candidat libre dans un autre pays, je reviendrais en France après un an (ou moins?) puis j'en finirai avec le CNED, mais je continuerai pendant un an à apprendre en profondeur mes cours de façon à pouvoir passer le BAC en candidat libre, avec peut-être plus de chances d'avoir une note meilleure.


Il y a deux solutions simples à ce "problème" :
- attendre d'avoir passé ton bac pour partir, ça serait le plus simple
- partir et étudier à distance en Finlande, comme prévu, à condition que la famille d'accueil te laisse du temps pour tes études. Puis tu rentres en France pour passer ton bac. Mais ça revient plus cher en trajets.

Eilwena
Causeur débutant
Messages : 7
Enregistré le : dimanche 9 août 2015, 1:55

Re: Venir habiter en Finlande

Messagepar Eilwena » mardi 11 août 2015, 0:51

J'ai eu un message privé de la part d'une Finnoise aussi ! Merci à vous en tout cas, ça me fait plaisir.

Je pense que si j'en ai l'occasion j'irais voir en effet. Surtout si je viens séjourner en Finlande... si ils ont des bouquins en Français ou même en Anglais, ce serait super pour moi car j'adore lire, mais en lisant en moyenne un livre par semaine, je ne peux pas me permettre de transporter énormément de livres aussi.

Ce qui est sur est que je n'ai vraiment pas envie d'aller en Fac, donc de ce côté là, j'oublie. Après pour les DUT je me renseignerai de même... encore aujourd'hui je m'interroge beaucoup quand à mon avenir dans le milieu du travail, je ne sais pas si un DUT sera la meilleure chose à faire. Je vais me laisser un peu de temps pour réfléchir...

J'ai vu quelques avis de jeunes filles ayant eu de problèmes avec des familles d'accueil en étant fille au pair, mais surtout en Angleterre et aux USA. Y en a t-il beaucoup en Finlande aussi ?
De toute façon, étant de nature très inquiète et plutôt méfiante parfois, je rechercherai à avoir des témoignages de la part d'autres filles au pair ayant travaillé avec ces gens là. Je ne veux pas dire que je ne fais pas confiance mais je suis vite perturbée si quelque chose louche chez quelqu'un.

C'est vrai que le fait d'y aller après mon bac serait la plus simple des choses, j'y réfléchit encore aussi.
Après je me dis que si jamais je peux étudier en étant là bas via mes cours avec le CNED, ça peut être très intéressant.
Selon la durée de mon séjour (car il se peut que ça ne dure que l'été, ou même 3 mois, enfin cela dépend) mais je préfère tout de même sur un an, car pour trois mois, ce serait faire trop de frais pour une période si courte, à mon avis.

Voilà, j'attend de nouveau tes (vos) avis avec plaisir ! :D

Avatar de l’utilisateur
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9993
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: Venir habiter en Finlande

Messagepar Scribe » mardi 11 août 2015, 0:54

Eilwena a écrit :J'ai vu quelques avis de jeunes filles ayant eu de problèmes avec des familles d'accueil en étant fille au pair, mais surtout en Angleterre et aux USA. Y en a t-il beaucoup en Finlande aussi ?


Je n'ai pas de chiffres à te donner sur ça... mais ça existe sans doute partout, ça dépend des familles d'accueil et de leur relation avec la jeune fille au pair.

mais je préfère tout de même sur un an, car pour trois mois, ce serait faire trop de frais pour une période si courte, à mon avis.


Tout à fait.

Eilwena
Causeur débutant
Messages : 7
Enregistré le : dimanche 9 août 2015, 1:55

Re: Venir habiter en Finlande

Messagepar Eilwena » mardi 11 août 2015, 1:17

Bon en tout cas je pense que je ne partirais pas avant deux ans donc je vais me renseigner énormément avant, comme ça je saurais un peu sur quoi me baser.


En tout cas je te remercie de tes réponses !

Avatar de l’utilisateur
demondubien
Forumien compulsif
Messages : 246
Enregistré le : mardi 8 février 2011, 9:58
Localisation : Suisse

Re: Venir habiter en Finlande

Messagepar demondubien » mardi 11 août 2015, 7:31

Coucou, et bienvenue sur le forum.
Je ne peux pas vraiment t'éclairer sur ta future venue en Finlande, n'y étant pas moi-même, mais j'ai lu tout ton échange avec Scribe, et il y a un point que j'aimerais soulever: tu as l'air dans le flou par rapport à ton avenir professionel. C'est tout à fait normal à ton âge, et quoi que tu décides, il y aura certainement des changements et des évolutions que tu n'avais pas planifiés dans les prochaines années... Mais j'ai l'impression que tu poses plus la question de "quelle voie de formation vais-je suivre?" que "quel métier vais-je exercer?" Il faut juste garder en tête que ta formation durera un certain temps, mais que le métier qu'elle te permettra d'exercer pourrait te suivre toute ta vie.
Tu pourrais peut-être passer ton bac, puis partir une année au pair en Finlande... Ca te laisserait le temps de découvrir le pays, la vie là-bas, et de mieux te projeter sur ton avenir, en Finlande ou en France. Tu pourrais aussi en profiter pour apprendre la langue. Et ensuite, aviser de la suite du programme ;)

Bonne chance pour la suite de tes questionnements et de ton cheminement.

Eilwena
Causeur débutant
Messages : 7
Enregistré le : dimanche 9 août 2015, 1:55

Re: Venir habiter en Finlande

Messagepar Eilwena » mardi 11 août 2015, 10:54

Bonjour !

Oui c'est plus la question de la formation qui me turlupine. Il y a beaucoup de métiers que j'apprécierai faire mais ils n'ont presque rien en commun, donc il faudrait que je commence à me fixer un objectif et donc de trouver une spécialisation qui me convient pour trouver en suite une formation qui ira avec !


Merci pour le reste de tes conseils et aussi merci à toi :D

Avatar de l’utilisateur
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9993
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: Venir habiter en Finlande

Messagepar Scribe » mardi 11 août 2015, 15:55

Bonne remarque, demondubien. J'ajouterais aussi que de nos jours, il faut être préparé à changer de boulot ou même de secteur d'activité en cours de route. Le premier boulot qui dure jusqu'à la retraite n'est plus vraiment la norme aujourd'hui. Donc effectivement c'est important d'être bien préparé à cela, en choisissant si possible une filière avec plusieurs débouchés ou des possibilités de continuer des études ou formations complémentaires ensuite. Enfin, c'est surtout important de faire un boulot qui te plaît.

Eilwena
Causeur débutant
Messages : 7
Enregistré le : dimanche 9 août 2015, 1:55

Re: Venir habiter en Finlande

Messagepar Eilwena » mardi 11 août 2015, 17:46

Effectivement, je suis consciente qu'aujourd'hui on ne peut plus vraiment garder un métier à vie même si il a quelques exceptions. Et puis, ça me plairait d'en pratiquer plusieurs, donc voilà...

(Encore merci aussi !)

Sandrine
Participant rodé
Messages : 105
Enregistré le : samedi 5 mai 2012, 15:51

Re: Venir habiter en Finlande

Messagepar Sandrine » mardi 11 août 2015, 21:45

On peut partir en échange Erasmus dès la 2e année universitaire, les IUT sont donc concernés. Une recherche hyper rapide sur Google montre l'exemple d'un IUT à Avignon http://www.univ-avignon.fr/fr/international/etudier-a-letranger/departs-en-europe-erasmus/iut.html.

A titre perso, j'aurais tendance à penser qu'un DUT est une bonne option quand on cherche un métier et que l'on est peu porté sur les études longues... mais la situation est différente si tu es en bac pro ou en filière générale, j'ai peut-être raté cette info dans tes messages. Et comme précisé, la vie est loin d'être une ligne droite, j'aurais été bien incapable d'imaginer mon parcours si je me replace à 16 ans... tout ce que j'ai appris, c'est qu'il ne faut pas se fermer de portes ou se dire "jamais".

Selon ta situation, tu peux aussi chercher d'autres types d'échanges. Erasmus + n'est pas réservé aux études supérieures, il y a des accords pour les lycées pro et l'enseignement pour adultes (anciens programmes Grundvig et Comenius). Mais tout dépend des accords passés par chaque établissement.
http://www.agence-erasmus.fr/page/grundtvig
http://www.agence-erasmus.fr/page/comenius

Eilwena
Causeur débutant
Messages : 7
Enregistré le : dimanche 9 août 2015, 1:55

Re: Venir habiter en Finlande

Messagepar Eilwena » mercredi 12 août 2015, 2:39

Tiens, merci beaucoup pour le lien sur l'IUT, j'habite à 20 minutes d'Avignon donc je vais me renseigner !

Je suis dans une filière générale, je compte faire un BAC littéraire.
Oui tu as raison, c'est pour ça que j'avais choisis un DUT au départ, qui m'aurait permit de travailler, entre autre, dans des métiers du livre, mais aussi du patrimoine.

Je vais regarder pour le programme Erasmus mais étant donné que je faire une filière générale et qu'en plus, je ne serai plus scolarisée dans un établissement à la rentrée, je doute que ce soit pour moi.

Merci pour ta réponse !


Retourner vers « Venir en Finlande »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités