Partir vivre en Finlande, en couple avec une Finlandaise.

Voyages et séjours en Finlande, moyens de transport pour venir en Finlande
Avatar du membre
Paulus Camillus
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 1095
Enregistré le : vendredi 9 mai 2008, 10:17
Localisation : Pornokulma, Kallio, Helsinki
Contact :

Re: Partir vivre en Finlande, en couple avec une Finlandaise.

Messagepar Paulus Camillus » vendredi 24 juillet 2009, 17:51

Aurias a écrit :Ouais c'est sur, je ne compte pas bosser en finnois. Au final, j'espère juste pouvoir parloter un peu en finnois, avoir les bases, et un peu plus peut être. Mais de là à bosser en finnois... non, je ne crois pas.
Je pense quand même qu'un passage par le plan d'integration Kela (sujet évoqué dans le forum) ne ferait pas de mal quand même...

Le plan d'intégration Kela est surtout pour ceux qui n'ont pas de compétence suffisante pour bosser en Finlande sans maitriser le finlandais. Je ne suis pas sûr que ce soit ton cas. De plus, en admettant que tu commences à prendre des cours Kela, je suppose que tu vas en profiter pour chercher du boulot dans ta branche (informatique) hein ? Et tu vas vraissemblablement trouver un boulot payé 2000, 3000, voire 4000 euros par mois, et là, tu vas laisser tomber illico les cours de finlandais, parce que tu n'as de toute manière pas l'intention d'atteindre un niveau qui te permette d'en faire ta langue de travail.

/Paul

Avatar du membre
LaFronde
LaFronditude
Messages : 2624
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 18:07
Localisation : Espoo

Re: Partir vivre en Finlande, en couple avec une Finlandaise.

Messagepar LaFronde » samedi 25 juillet 2009, 20:04

Paulus Camillus a écrit :J'te fais le topo d'un autre point de vue :
- si vous vivez en France, ta copine va en baver pendant 2-3 ans, mais au bout du compte, elle parlera francais. Avec le climat et la bonne bouffe, elle pourra même finir par aimer la France.
- si vous vivez en Finlande, c'est fingers in the nose, no problem pour toi, mais au bout du compte, tu risques de ne jamais maîtriser le finlandais. La bonne nouvelle, c'est que parler finlandais n'est pas nécessaire pour être (et se sentir) intégré en Finlande, et que si vous vivez à Tampere, tu as plus de chance d'apprendre le finlandais que si vous comptiez vivre à Helsinki. La mauvaise nouvelle, c'est le climat et la mauvaise bouffe, ca finit par peser. Et puis aussi l'absence de diversité culturelle, le manque de fun. Par contre, si t'aimes la nature, tu ne voudras jamais repartir d'ici.

J'ai bien essayé d'apprendre le finlandais, motivé et tout, mais franchement, avec tous les Finlandais qui me parlent *avec plaisir* en anglais (voire en francais), avec le manque de sujet de conversation avec les finlandais (pas la même manière de discuter, des sujets de conversation qui sont .. euh... différents..., un humour et un plaisir de converser aux antipodes), et en bossant dans une boite (Nokia) où la langue officielle est l'anglais, beh au final, je ne maîtrise pas le finlandais ; mais j'en meure pas de honte, je n'en suis pas malheureux.


Tout cela est tellement vrai ! C'est pourquoi je le cite, ainsi ça apparaît aussi sur la deuxième page de cette discussion :mrgreen:

Bon alors moi, LaFronde, professeur de FLE, bientôt 11 ans au pays du père-Noël, je travaille en finnois depuis des années, mais ça m'a pris 3 ou 4 ou 5 ans je ne sais plus avant de pouvoir commencer à le faire. A l'heure actuelle, je pense que mon niveau de finnois est légèrement supérieur à mon niveau d'anglais, c'est fou non ? Avec les administrations, les banques etc c'est bien entendu en finnois que ça se passe, mais je leur demande toujours d'écrire les chiffres ou les noms de lieu par exemple. Les chiffres c'est galère dans n'importe quelle langue étrangère.

En rapport avec ce que disait Paul, question nourritures de l'esprit, ce qui me permet de survivre ici, c'est internet : radios françaises/francophones (France Inter, France Culture, FIP, Radio Canada), journaux français (Libé, Le Monde, Rue89) et francophones (Le Soir ;) ), les soirées tarot hebdomadaires, les festivals de cinéma d'Espoo et d'Helsinki.

Les raisons pour lesquelles je préfère vivre ici plutôt qu'ailleurs : la nature, la simplicité des relations dans le travail et le respect mutuel entre employeur et employé, la fraîcheur du climat, l'efficacité des transports en commun, les restaurants népalais et le fait qu'il est facile d'être végétarien. Si en plus j'aimais le sport, je m'y plairais encore davantage. Et quand j'aurai des enfants, j'apprécierai tout ce qui existe ici pour faciliter la vie des parents d'enfants en bas âge ;)
Respirez, vous êtes sur FIP

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: Partir vivre en Finlande, en couple avec une Finlandaise.

Messagepar Penelope » samedi 25 juillet 2009, 20:42

LaFronde a écrit : Et quand j'aurai des enfants, j'apprécierai tout ce qui existe ici pour faciliter la vie des parents d'enfants en bas âge ;)


...comme les portables pas cher? :twisted:

Avatar du membre
Courmisch
Rémick Jagger
Messages : 1562
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 23:31
Localisation : Tapiola, Finlande
Contact :

Re: Partir vivre en Finlande, en couple avec une Finlandaise.

Messagepar Courmisch » samedi 25 juillet 2009, 23:21

Non! pour les transports en commun gratuits pour les conducteurs de poussettes et autres landaux :mrgreen:

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: Partir vivre en Finlande, en couple avec une Finlandaise.

Messagepar Penelope » dimanche 26 juillet 2009, 11:45

Courmisch a écrit :Non! pour les transports en commun gratuits pour les conducteurs de poussettes et autres landaux :mrgreen:


Oui! La première fois que j'ai visité Helsinki je me demandais pourquoi il y avait tellement d'enfants en poussette/landau, au début je croyais que les bébés finlandais étaient beaucoup plus grand que les nôtres! Et puis j'ai compris que tant que le gamin rentre dans une poussette, ses parents ne paient pas le trajet!!!
(Mais c'est quand même une bonne idée, bien que un peu abusée)

Avatar du membre
LaFronde
LaFronditude
Messages : 2624
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 18:07
Localisation : Espoo

Re: Partir vivre en Finlande, en couple avec une Finlandaise.

Messagepar LaFronde » dimanche 26 juillet 2009, 12:44

Courmisch a écrit :Non! pour les transports en commun gratuits pour les conducteurs de poussettes et autres landaux :mrgreen:


Non! Enfin, oui mais plutôt pour les congés maternité/paternité hyper longs (9 mois, les mamans sur ce forum peuvent confirmer ?), les allocations supplémentaires versées par la ville d'Espoo (200 €/mois si je me souviens bien), le suivi médical gratuit de la maman et du bébé (les finlandais sont hyper fiers de leur système de Neuvola et croient qu'ils sont les seuls au monde à avoir un tel système :renne: ), les places en crèche plutôt faciles à obtenir, et l'environnement (ce qui inclut les transports en commun) qui facilite la vie au bébé et à la personne qui l'accompagne ;)
Respirez, vous êtes sur FIP

Avatar du membre
Bambou
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 1721
Enregistré le : jeudi 28 août 2008, 11:44
Localisation : Samsara

Re: Partir vivre en Finlande, en couple avec une Finlandaise.

Messagepar Bambou » dimanche 26 juillet 2009, 13:52

Penelope a écrit :
Courmisch a écrit :Non! pour les transports en commun gratuits pour les conducteurs de poussettes et autres landaux :mrgreen:


Oui! La première fois que j'ai visité Helsinki je me demandais pourquoi il y avait tellement d'enfants en poussette/landau, au début je croyais que les bébés finlandais étaient beaucoup plus grand que les nôtres! Et puis j'ai compris que tant que le gamin rentre dans une poussette, ses parents ne paient pas le trajet!!!
(Mais c'est quand même une bonne idée, bien que un peu abusée)


Oui, mais en France tu as des cartes familles nombreuses à partir de 3, en Finlande, même avec 4 tu payes toujours plein pot ...

Et je parle pas des impôts, à la tête de pipe par travailleur et aucune déduction pour personne à charge. Il nous resterait bien plus d'argent en France avec notre grande famille, mais avec une gosse handicapée je reste en Finlande ! Nettement plus avantageux (si j'ose dire) simplement parce qu'ici elle a la possibilité d'aller à l'école ...

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: Partir vivre en Finlande, en couple avec une Finlandaise.

Messagepar Penelope » dimanche 26 juillet 2009, 16:21

Oui mais, en Finlande les enfants voyagent gratuitement jusqu'à 7ans et moitié tarif jusqu'à 17 ans (voire plus avec carte d'étudiant). En France les enfants paient le tarif adulte à partir de 11 ans (si mes souvenirs de cet été sont justes). En gros, ça doit revenir à la même chose.

Oui, je confirme pour les impôts... en France avec 3 enfants, (et nounou et femme de ménage déclarés) et un emprunt immobilier sur le dos, notre impôt sur le revenu était quasi-nul (et ceci avec deux bons salaires quand même). Et on avait une bonne mutuelle qui remboursait presque tous nos frais médicaux (sauf le lait hydrolysé pour mon fils atopique, 500FF par mois, mine de rien).

D'ailleurs je suis d'accord pour la scolarité en Finlande: les enfants "différents" sont intégrés beaucoup plus facilement dans les écoles.

Et ici on a un beau jardin, à Paris on avait quelques thujas et une balançoire. Mais j'arrête les comparaisons, c'est trop compliqué.

Christophe
Participant rodé
Messages : 118
Enregistré le : dimanche 3 août 2008, 11:54
Localisation : Helsinki

Re: Partir vivre en Finlande, en couple avec une Finlandaise.

Messagepar Christophe » lundi 27 juillet 2009, 0:38

LaFronde a écrit :... le suivi médical gratuit de la maman et du bébé (les finlandais sont hyper fiers de leur système de Neuvola et croient qu'ils sont les seuls au monde à avoir un tel système :renne: ), les places en crèche plutôt faciles à obtenir, et l'environnement (ce qui inclut les transports en commun) qui facilite la vie au bébé et à la personne qui l'accompagne ;)


Le suivi médical est gratuit simplement si tout va bien lors de la visite avec l'infirmière ou du docteur de Neuvola , si il y a des examens complémentaires avec spécialistes ou a l'hôpital , les frais sont identiques à ce que paierait toute personne pour ces soins , soit 22€ environs , et cela à chaque visite , et rien n'est remboursé par Kela .
Les places en crèche ne sont pas évidentes à avoir , elles sont limitées et accordées sous certaines conditions (emploi des 2 parents ...) de plus l'école est payante jusque l'age de 5 ans je pense , et c'est pas donné .

Avatar du membre
Courmisch
Rémick Jagger
Messages : 1562
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 23:31
Localisation : Tapiola, Finlande
Contact :

Re: Partir vivre en Finlande, en couple avec une Finlandaise.

Messagepar Courmisch » lundi 27 juillet 2009, 13:41

Le système de calcul finlandais de l'impôt sur le revenu, ma foi un peu simpliste, m'a toujours sidéré. Mais étant célibataire sans personne à charge, je me garderais bien de m'en plaindre. Enfin, la Finlande et la France prélèvent et répartissent les charges et les allocations différémment; les deux méthodes ont leurs avantages et leurs inconvénients.

En France, les "enfants" ont des réductions sur les transports de 12 à... 25 ans. Par exemple, à la SNCF, il y a le tarif Découverte 12-25: -25% dans la limite des quotas de réservation, et Carte 12-25 (50€/an): -50% dans les quotas, -25% hors quota. Je présume qu'on trouve des systèmes similaires pour les régies locales de transport.

Avatar du membre
Bambou
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 1721
Enregistré le : jeudi 28 août 2008, 11:44
Localisation : Samsara

Re: Partir vivre en Finlande, en couple avec une Finlandaise.

Messagepar Bambou » lundi 27 juillet 2009, 19:07

Courmisch a écrit :Le système de calcul finlandais de l'impôt sur le revenu, ma foi un peu simpliste, m'a toujours sidéré. Mais étant célibataire sans personne à charge, je me garderais bien de m'en plaindre. Enfin, la Finlande et la France prélèvent et répartissent les charges et les allocations différémment; les deux méthodes ont leurs avantages et leurs inconvénients.

En France, les "enfants" ont des réductions sur les transports de 12 à... 25 ans. Par exemple, à la SNCF, il y a le tarif Découverte 12-25: -25% dans la limite des quotas de réservation, et Carte 12-25 (50€/an): -50% dans les quotas, -25% hors quota. Je présume qu'on trouve des systèmes similaires pour les régies locales de transport.


Et on paye les allocations familiales en Finlande jusqu'à 17 ans ... en France je crois que c'est jusqu'à 21 ans si le gosse étudie je crois ...

Mais bon, on ne me ferait pas partir quand même ! Ah oui, aucun frais scolaire jusqu'au lycée, ni livres ni fournitures ... juste un cartable et éventuellement des patins à glace et des skis de fond (mais pas obligatoire)

Aurias
Causeur débutant
Messages : 13
Enregistré le : lundi 5 janvier 2009, 19:47

Re: Partir vivre en Finlande, en couple avec une Finlandaise.

Messagepar Aurias » mercredi 29 juillet 2009, 9:54

Et bien !! Je suis agréablement surpris d'avoir eu autant de détail, sur la vie en Finlande, via ce topic. Merci beaucoup :super: