La Finlanditude dans tous ses états - II

Règles du forum
Tous les sujets sur la vie en Finlande, ou en rapport avec la Finlande (de près ou de loin). Les autres discussions vont dans le Forum général.
Avatar du membre
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9997
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

La Finlanditude dans tous ses états - II

Messagepar Scribe » lundi 1 juin 2009, 22:41

Allez je repars en mode blog ;-) Journée séminaire de travail avec mon groupe au complet (13 personnes), dans un mökki (chalet) au fin fond des bois de Nuuksio, le parc national sur la commune d'Espoo. Et le retour le soir chez moi vaut le détour aussi.

Première anecdote : je surprends une conversation entre un collègue très typiquement finlandais (la cinquantaine) et un jeune de moins de 30 ans. Le plus jeune demande par quel chemin l'autre va rentrer (sous-entendu peux-tu me déposer chez moi en passant au retour), et l'autre de répondre : "par le même chemin que j'ai emprunté pour venir". Implacable. Le Finlandais répond à la question posée, choisissez-bien votre question : si vous n'avez pas la réponse attendue c'est que vous avez posé la mauvaise question.

Matinée à parler de stratégie et autres - mais avec style, collègue torse nu, présentation sur un tableau blanc improvisé avec du scotch et des grandes feuilles de papier sur le mur du mökki, cheveux au vent, lunettes de soleil... Après un repas frugal rien ne vaut une ballade en forêt pour se dégourdir les jambes. 25°environ et un soleil qui tape, j'ai la présence d'esprit de remplir des bouteilles d'eau à la pompe du puits - sachant pertinemment que comme je ne supporte pas la chaleur je vais devoir boire souvent. Personne d'autre n'a l'air de s'en inquiéter, ni même la femme enceinte présente dans le groupe. 1h après avoir crapahuté dans la forêt à tout berzingue, on prend la pause près d'un lac et ils sont tous à mes pieds pour le ravitaillement. On repart de plus belle, on a fait 9km en forêt en 2h pile, sur un terrain loin d'être plat et en prenant deux ou trois courtes pauses. Sous cette chaleur c'était un rythme assez soutenu pour des gens qui ne sont pas des pros de la marche. A un moment on était limite perdu, pourtant avec une carte. On n'avait pas trop regardé le trajet avant, mais qu'importe on a retrouvé le bercail. Le Finlandais aime bien bourriner quand il s'agit de crapahuter dans la forêt.

Et hop, au sauna. Le bâtiment n'a pas l'eau courante, il faut remplir des seaux pour le ravitaillement, une première pour moi. Je relaie ma collègue à la tâche et en profite pour faire ma gym sur la pompe du puits. L'eau est à 300m sous terre (si j'ai bien entendu et traduit) alors il faut pomper. Pause pipi avant le sauna, et là je suis content de voir que je ne suis pas le seul à aller me soulager dans les bois plutôt que dans la cabane au fond du jardin. C'est certes un charmant petit trou tout entouré de cailloux (mais aussi des pins, des mouches et effluves séduisantes...) mais alors la cuvette et l'assise, non je peux pas. Et je suis retombé sur un message de Coccinelle expliquant a posteriori que j'ai bien fait de faire ma chochotte.

Coccinelle a écrit :Dans TOUTES les mokki on pisse surtout dans la nature plutot que dans la cabane au fond du jardin. Quand j'etais enfant on m'avait appris qu'il NE FALLAIT PAS pisser dans la cabane . Raison chimique, mais je ne sais plus laquelle, pour que le vidage du coffre en bois des gros besoins puisse se faire facilement a l'automne quand on quittait le mokki. Et pour eviter les odeurs d'ammoniaque dans cet endroit. Donc OBLIGATION de pisser dans la nature.


Au passage, je me finlandise - j'ai même bu plus de bière aujourd'hui que les finlandais, sans vaciller, et ce un jour de boulot avec bière gratuite. Si si je suis fier.

Retour à la maison après avoir bien sûr grillé quelques makkaraa (la saucisses du coin). Et là, stupéfaction.

Des rénovations de façade et de balcons ont commencé il y a quelques jours dans ma résidence. Et depuis qu'on a monté des échafaudages bâchés et obstrué les fenêtres du séjour par un plastique opaque, c'est tristoune et frustrant en ces jours de beau temps inespérés. On ne voit plus dehors du coup de plus en plus de gens viennent sur les bancs entre les bâtiments griller une clope, boire une bière ou les deux. Je croise mon voisin de palier dans l'escalier, il me serre la main et s'excuse de son comportement d'il y a deux jours, quand il me chantait une chanson en italien - chanson qu'on adresse normalement à une femme pour qui on éprouve des sentiments. A ce moment la voisine du dessus passe par-là et c'est le même rituel. Il faut que je vous avoue que mon voisin était ce jour-là rond comme un ballon, il ne supporte pas trop la Koff apparemment - ou peut-être a-t-il atteint ses limites. J'ai trouvé marrant qu'il s'excuse, je n'ai pas été choqué par son attitude j'avais trouvé ça drôle, surtout quand sa femme le traînait par le bras pour le faire rentrer alors qu'il voulait compter fleurettes aux arbres...

Mais ce soir, voisin est sobre. Il m'invite sur son banc, il y a un autre voisin avec qui je n'ai pas d'affinité particulière. On tape la causette avec mon voisin (en finnois je précise), et en l'espace de 30mn on a vu défiler tout les locataires du bâtiment. C'était presque anachronique, ou l'équivalent spatial de l'anachronisme (si quelqu'un connaît le mot, envoyez un mail à il.faut.sauver.lescribe@vocabulaire.org) : on s'attend à voir ce genre de scènes en France ou dans un pays latin, mais là, en Finlande, après 5 ans passés ici je n'ai JA-MAIS vu ça. Ca allait et venait, on se parlait d'un bout à l'autre du petit jardin, invitait les autres sur le banc, ça riait. Mon voisin m'a beaucoup parlé, m'a complimenté sur mon finnois (bah après 6 bières dans l'après-midi je devais vraiment cartonner sans m'en rendre compte ;-)), me posait plein de questions sur la France, les langues, etc... C'était sympa, mais surtout de voir tous ces gens se réunir et venir discuter de tout et de rien, de voir le garçon des voisins taquiner sa mère en lui lançant un ballon de football américain, le père taquiner la fille en l'appelant banane (faut assumer quand on porte un tee-shirt jaune "Chiquita"), assister à une réunion du bureau du syndic improvisée en plein air, chambrer en groupe sur la nouvelle façade qu'on va avoir. Et surtout confondre un lundi avec un samedi dans une sorte d'amnésie de groupe provoquée par le beau temps et la douceur de vivre sur des bancs en plein air au moment des rénovations. Le finlandais n'a pas fini de vous surprendre.

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: La Finlanditude dans tous ses états - II

Messagepar Penelope » mardi 2 juin 2009, 9:25

8-)

.... le soleil fait des ravages en Finlande!

Histoire très sympathique. Pour ce qui concerne l'épisode avec tes voisins, je me demande s'il s'agit d'une brise de glace qui va complètement modifier tes rapports avec tes voisins dorénavant ou simplement d'une parenthèse à cause du beau temps, les échafaudages et la bière. Difficile à dire ce qui se passera quand les travaux seront terminés et chacun rentra de nouveau chez soi.... ;)

Avatar du membre
Mingi
Connecté à Salutfinlande même au mökki
Messages : 541
Enregistré le : vendredi 9 mai 2008, 11:25
Localisation : Kannelmäki, Helsinki
Contact :

Re: La Finlanditude dans tous ses états - II

Messagepar Mingi » mardi 2 juin 2009, 10:06

Scribe, je t'ouvre un blog quand tu veux - il sera super intéressant :D Mais ce serait dommage de ne plus voir tes histoires sur salutfinlande...
Et comme dit Jules, horum omnium fortissimi sunt Belgae... :)

Avatar du membre
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9997
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: La Finlanditude dans tous ses états - II

Messagepar Scribe » mardi 2 juin 2009, 10:11

Penelope a écrit :Pour ce qui concerne l'épisode avec tes voisins, je me demande s'il s'agit d'une brise de glace qui va complètement modifier tes rapports avec tes voisins dorénavant ou simplement d'une parenthèse à cause du beau temps, les échafaudages et la bière. Difficile à dire ce qui se passera quand les travaux seront terminés et chacun rentra de nouveau chez soi.... ;)


Je me demande aussi, l'avenir le dira, en tout cas je l'espère. Au fait mon voisin a un mökki dans une petite ville que tu connais bien, vous avez dû vous croiser près d'un kiosque à glaces :D

Merci Mingi. Pas besoin d'un blog séparé, pour la simplicité je continue à bloguer ici ;-)

Avatar du membre
Coccinelle
La plus française des finlandaises
Messages : 2909
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2008, 23:53

Re: La Finlanditude dans tous ses états - II

Messagepar Coccinelle » vendredi 5 juin 2009, 0:28

Scribe a écrit :Mingi, pas besoin d'un blog séparé, pour la simplicité je continue à bloguer ici ;-)


Mais tes histoires sont plutôt très sympa à lire. Peut être serait-il bien de les regroupes quelque part sous une seule rubrique

Avatar du membre
MrPinkEyes
Roboposteur, avec un clavier greffé dans le bras
Messages : 611
Enregistré le : vendredi 16 janvier 2009, 16:27
Localisation : Espoo
Contact :

Re: La Finlanditude dans tous ses états - II

Messagepar MrPinkEyes » vendredi 5 juin 2009, 10:43

L'été dernier il y vaiat une sorte de "journée des voisins" organisée dans notre immeuble. Tous les habitants de l'immeuble se retrouvaient dans la cour derrière et il y avait aussi un stand pour avoir des saucisses grillées et de la boisson. Il y avait même un mini orchestre (Old Anchor style :lol: ). Je sais pas s'ils vont le refaire cette année. N'étant pas là depuis longtemps, nous n'y étions pas allés (qui a dit 'asociales' ? :oops: ).

Avatar du membre
Boazoheapme
En direct de la Montagne Noire
Messages : 1194
Enregistré le : vendredi 9 mai 2008, 8:59

Re: La Finlanditude dans tous ses états - II

Messagepar Boazoheapme » vendredi 5 juin 2009, 10:59

Scribe a écrit :Allez je repars en mode blog ;-) Journée séminaire de travail avec mon groupe au complet (13 personnes), dans un mökki (chalet) au fin fond des bois de Nuuksio, le parc national sur la commune d'Espoo. Et le retour le soir chez moi vaut le détour aussi.......



....Et surtout confondre un lundi avec un samedi dans une sorte d'amnésie de groupe provoquée par le beau temps et la douceur de vivre sur des bancs en plein air au moment des rénovations. Le finlandais n'a pas fini de vous surprendre.


Voila un pavé que j'ai lu jusqu'au bout avec beaucoup de plaisir, Arto Paasilinna n'a plus qu'à bien se tenir s'il veut continuer d'exister comme écrivain. Merci Scribe :!: :!:

Boazo
Tu trouveras bien plus dans les forêts que dans les livres.
Saint Bernard Abbé de Clairvaux

Avatar du membre
Marine
Mais, y'a pas d'alcool dans le lonkero !
Messages : 1313
Enregistré le : vendredi 9 mai 2008, 10:45
Localisation : Gascougnolles

Re: La Finlanditude dans tous ses états - II

Messagepar Marine » vendredi 5 juin 2009, 10:59

et la journée des voisins était le 26 Mai en France...rien dans mon immeuble, dommage, j'aurais bien fait la connaissance de certains voisins :renne:
"Qui a l'habitude de voyager... sait qu'il arrive toujours un moment où il faut partir."(Paolo Coelho)

lagalinette

Re: La Finlanditude dans tous ses états - II

Messagepar lagalinette » vendredi 5 juin 2009, 11:15

Mes voisins.... je ne les entends que la nuit quand ils parlent fort et tapent contre les murs, sans doute après avoir un peu trop bu.... En revanche, ils aiment à placarder des avis à l'entrée de l'immeuble 'celui qui perce des trous dans son mur en milieu de journée dans son appartement est prié d'aller faire des trous ailleurs, merci', genre le pauvre type qui doit faire des travaux chez lui pensait bien faire en évitant les weekends, et bien non, étant donné que la majorité des habitants de mon escalier sont des retraités, des alcooliques, des chômeurs, voire les trois, c'est vraiment pas de bol....

Avatar du membre
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9997
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: La Finlanditude dans tous ses états - II

Messagepar Scribe » vendredi 5 juin 2009, 12:23

Coccinelle a écrit :Mais tes histoires sont plutôt très sympa à lire. Peut être serait-il bien de les regroupes quelque part sous une seule rubrique


Merci, c'est un idée.

MrPinkEyes a écrit :L'été dernier il y vaiat une sorte de "journée des voisins" organisée dans notre immeuble. Tous les habitants de l'immeuble se retrouvaient dans la cour derrière et il y avait aussi un stand pour avoir des saucisses grillées et de la boisson. Il y avait même un mini orchestre (Old Anchor style :lol: ). Je sais pas s'ils vont le refaire cette année. N'étant pas là depuis longtemps, nous n'y étions pas allés (qui a dit 'asociales' ? :oops: ).


En automne aussi ils se regroupent par ramasser les feuilles mortes et après c'est grillades, sana et bière. Ca s'appelle talkot je crois. Mais en été je n'en ai jamais vu du genre que tu décris.

Boazoheapme a écrit :Voila un pavé que j'ai lu jusqu'au bout avec beaucoup de plaisir, Arto Paasilinna n'a plus qu'à bien se tenir s'il veut continuer d'exister comme écrivain. Merci Scribe :!: :!:


Merci à toi.

lagalinette, pas de pot avec tes voisins. Depuis quelques temps des ados chantent en karaoke jusqu'à 2h du matin, toujours les mêmes chansons et très mal en plus. Dois-je m'acheter une perceuse ?

Avatar du membre
MrPinkEyes
Roboposteur, avec un clavier greffé dans le bras
Messages : 611
Enregistré le : vendredi 16 janvier 2009, 16:27
Localisation : Espoo
Contact :

Re: La Finlanditude dans tous ses états - II

Messagepar MrPinkEyes » vendredi 5 juin 2009, 13:54

Scribe a écrit :
MrPinkEyes a écrit :L'été dernier il y vaiat une sorte de "journée des voisins" organisée dans notre immeuble. Tous les habitants de l'immeuble se retrouvaient dans la cour derrière et il y avait aussi un stand pour avoir des saucisses grillées et de la boisson. Il y avait même un mini orchestre (Old Anchor style :lol: ). Je sais pas s'ils vont le refaire cette année. N'étant pas là depuis longtemps, nous n'y étions pas allés (qui a dit 'asociales' ? :oops: ).


En automne aussi ils se regroupent par ramasser les feuilles mortes et après c'est grillades, sana et bière. Ca s'appelle talkot je crois. Mais en été je n'en ai jamais vu du genre que tu décris.


Hmmm... j'espère que ma mémoire ne me joue pas des tours et que c'était bien en été... en tout cas je n'ai aucun souvenir de les avoir vu ramasser des feuilles :P

Avatar du membre
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9997
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: La Finlanditude dans tous ses états - II

Messagepar Scribe » vendredi 8 avril 2011, 15:43

Scribe a écrit :Je croise mon voisin de palier dans l'escalier, il me serre la main et s'excuse de son comportement d'il y a deux jours, quand il me chantait une chanson en italien - chanson qu'on adresse normalement à une femme pour qui on éprouve des sentiments. A ce moment la voisine du dessus passe par-là et c'est le même rituel. Il faut que je vous avoue que mon voisin était ce jour-là rond comme un ballon, il ne supporte pas trop la Koff apparemment - ou peut-être a-t-il atteint ses limites. J'ai trouvé marrant qu'il s'excuse, je n'ai pas été choqué par son attitude j'avais trouvé ça drôle, surtout quand sa femme le traînait par le bras pour le faire rentrer alors qu'il voulait compter fleurettes aux arbres...


Suite de cette histoire, toujours à propos du même couple de finlandais, mes voisins, qui ont deux enfants adolescents. J'invite les parents à prendre un café ce dimanche, réponse de la mère de famille : "ah, samedi on a les 50 ans de ma cousine, on aura la gueule de bois dimanche" :shock: :lol: Le sketche de Rich Lyons sur l'anticipation des cuites n'était pas du tout exagéré.


Avatar du membre
adlem2
Posteur assumé
Messages : 27
Enregistré le : lundi 8 février 2010, 12:34
Localisation : Tampere

Re: La Finlanditude dans tous ses états - II

Messagepar adlem2 » dimanche 10 avril 2011, 14:53

Scribe a écrit :Suite de cette histoire, toujours à propos du même couple de finlandais, mes voisins, qui ont deux enfants adolescents. J'invite les parents à prendre un café ce dimanche, réponse de la mère de famille : "ah, samedi on a les 50 ans de ma cousine, on aura la gueule de bois dimanche" :shock:


Faut dire c'est simple ici. Dès qu'il y'a un evenement (mariage, anniversaire), c'est gueule de bois le jour suivant. Avec un bon agenda, on peut anticiper sur l'année :journal: