C dans l'air, émission misogyne ?

Règles du forum
Pour toutes les discussions n'ayant pas de lien avec la Finlande (ni de près ni de loin). Sinon voir le forum Vivre en Finlande
Avatar du membre
Coccinelle
La plus française des finlandaises
Messages : 2909
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2008, 23:53

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Coccinelle » jeudi 2 juin 2011, 16:32

Courmisch a écrit :Il me semble difficile voire impossible de faire la part des choses. Mais je pense que, parmi les raisons, on trouve:
  • le conditionnement social et familial des enfants, différent suivant le sexe (confirmé par Scribe ci-avant),
  • une envie (voire une pulsion) de s'affirmer plus fréquente et prononcée chez les hommes que les femmes (hypothèse contestée ci-avant, quelques études à citer pour confirmer ou infirmer?)
  • la maternité crainte par les employeurs bien plus que la paternité (situation inversée dans certains secteurs, par exemple l'infirmerie très difficile d'accès aux hommes d'après mes connaissances),
  • la réputation machiste (à tort ou à raison) de certains secteurs d'activités.

À part ça, les hommes ne seront jamais égals aux femmes, puisqu'ils ne pourront jamais mener une grossesse :mrgreen: .

Concernant ce dernier point je rajouterai un exemple personnel (encore :taz: :taz: - oui je sais, ce n'est pas statistiquement valable, mais...) et qui confirme un des éléments signalé par Scribe plus haut: responsabilité de mère. Début des années 80 il m'avait été proposé deux fois un poste de Directeur Régional: j'ai refusé (la mort dans l'âme) car élevant seule mes deux enfants je trouvais qu'ils étaient trop jeunes pour que j'accepte une telle responsabilité (à cause des nécessités d'absences fréquentes, des réunions tard le soir etc..etc..). Les hommes ont très rarement ce genre de scrupules. Lorsque 6 ans plus tard je me sentais prête pour un tel poste j'ai postulé dans un autre labo. Dans ce groupe de 30 directeurs régionaux j'étais la seule femme !!!!pendant les 5 premières années que j'ai occupé ce poste. Ce n'est pas que le labo était misogyne, mais le plus souvent c'étaient les femmes qui refusaient pour des raisons familiales......
A l'époque mes enfants avaient 16 et 18 ans....et encore aujourd'hui 25 ans plus tard il m'arrive de me demander si je ne les ai pas laissés "seuls" trop tôt. Peut être qu'ils auraient mieux réussi leurs études si j'avais été plus présente !!! Culpabilité que je porterai jusqu'à la fin de mes jours.

Avatar du membre
Ässät
Magnéto, Serge !
Messages : 165
Enregistré le : vendredi 9 mai 2008, 10:22
Localisation : Etelä-Ranskan pääkaupunki

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Ässät » jeudi 2 juin 2011, 20:58

Penelope a écrit :Enfin l'affaire DSK est une mauvaise chose pour la France mais une bonne chose pour la condition féminine. Quand on fait un débat sur le harcèlement sexuel ca fout mal s'il n'y a que des des hommes au tour de la table... Hier soir DEUX femmes chez C dans l'air (mais Calvi n'y etait pas)!!! Mais vous verrez, dès que les choses reviennent à la norme, on ne verra plus de femmes à la télé, sauf à la météo ou chez Sophie Davant.


Ca ne correspond pas à la réalité ce que tu as écrit. La France ne tombera pas aussi bas quand même.

On s'accorde tous à dire que les femmes sont sous-représentées dans le secteur audiovisuel bien que les mentalités tendent à évoluer positivement - à mon sens. En revanche leur exposition ne se limite pas uniquement à la météo ou à des émissions clairement destinées à une audience féminine (comme celle présentée par Sophie Davant). France 3 (donc France Télévision) est la chaîne qui affiche le plus de volonté à rétablir un semblant de parité et tant mieux car beaucoup sont compétentes. Tu as oubliée de mentionner les émissions de cuisine, télévitrine et j'en passe. Autant aller jusqu'au bout de ton argument.
"J'ai appris (bien grand mot) le grec ancien pendant 5 ans, pourtant je ne me ballade pas en toge en récitant du Homère". - S***** -

Avatar du membre
Coccinelle
La plus française des finlandaises
Messages : 2909
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2008, 23:53

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Coccinelle » vendredi 3 juin 2011, 1:08

Tiens, tiens....lu dans Taloussanomat aujourd'hui. Des conseils pour les bachelier de ces jours-ci....quoi étudier pour bien gagner sa vie: J'en site trois ici:

1. Älä valitse naisten suosimaa alaa.
Pysy kaukana pääaineista, jotka ovat naisille mieluisia. Laitoksissa, joissa opiskellaan esimerkiksi taidetta, sosiaalityötä tai kasvatusalaa, on huomattava naisenemmistö. Näiltä aloilta suoritetulla tutkinnoilla ei rikastu.

Ne choisis pas les domaines préférés par les femmes.
Contournes de loin les matières que les femmes aiment. Par exemple il y a une majorité de femmes là où l'on étudie les arts, le travail social ou d'éducation. Les diplômes dans ces matières ne paient pas.
2. Valitse miesvaltainen pääaine.
Miesenemmistöiset opiskelualat tulevat valmistumisen jälkeen takaamaan paremman palkan.

Choisis comme matière principale celle où il y a le plus d'hommes. Les diplômes dans ces matières là t'assureront un meilleur salaire.

8. Älä ole nainen tai kuulu vähemmistöön.
Hyvään palkkaan keskimääräisesti johtavan tutkinnon hankkiminen ei auta, jos olet nainen tai vähemmistön edustaja. Esimerkiksi naisinsinöörit eivät päässeet yhtä hyville palkoille kuin miehet.

Et puis la boutade: ne sois pas une femme ni membre d'une minorité. Par exemple les ingénieurs femmes ne reçoivent pas un aussi bon salaire que les hommes.

TOUT EST DIT :mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
krevet
L'ivre de recettes
Messages : 574
Enregistré le : vendredi 9 mai 2008, 7:45

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar krevet » vendredi 3 juin 2011, 10:44

Coccinelle a écrit :....lu dans Taloussanomat ...quoi étudier pour bien gagner sa vie

Ces journaux alors! Quel humour!! Comme si éducation (ou connaissance, ou encore pourquoi pas QI) était lié aux revenus (ou encore salaire, ou pognon)!!? Quelle blague!!

Y'a des types très bêtes qui gagnent plus que des docteurs! Ou des blondes siliconnées qui touchent plus que des ingénieurs :cry:

Pour revenir au sujet, une chroniqueuse régulière (comment appeler autrement les "invités" des chaînes cablées, qui font juste la tournante d'un plateau à l'autre) est Caroline Fourest. Donc y'a au moins une femme.
Je n’aurai pas autour de moi à l’Élysée des personnes jugées et condamnées...Je dis la règle que je ferai respecter. Vous pourrez me rappeler cette déclaration si je venais à y manquer François IV

Avatar du membre
Coccinelle
La plus française des finlandaises
Messages : 2909
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2008, 23:53

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Coccinelle » vendredi 3 juin 2011, 18:21

krevet a écrit :
Coccinelle a écrit :....lu dans Taloussanomat ...quoi étudier pour bien gagner sa vie

Ces journaux alors! Quel humour!! Comme si éducation (ou connaissance, ou encore pourquoi pas QI) était lié aux revenus (ou encore salaire, ou pognon)!!? Quelle blague!!

Y'a des types très bêtes qui gagnent plus que des docteurs! Ou des blondes siliconnées qui touchent plus que des ingénieurs :cry:

Tes exemples sont juste quelques exceptions....
Mais il est statistiquement significatifs (dans de nombreuses études) que les femmes gagnent moins bien que les hommes
et que c'est d'abord lié au fait qu'elles choisissent des études / travail qui paient mal, donc leurs revenus stagnent.
Il y a bien sur, aussi, les cas où elles sont moins bien payées malgré les mêmes études et les mêmes responsabilités.
L'articke de Taloussanomat se base sur des statistiques. Je n'ai cité que quelques points.

Il est vrai aussi qu'un artisan plombier gagnera plus qu'un/une docteur en psychologie si ce dernier travaille dans son domaine. Ceci confirmant les analyses, puisque la plomberie est traditionellement un métier d'hommes et psychologue un métier de femmes.

Mais évidemment il y a toujours des exceptions.

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Penelope » mercredi 8 juin 2011, 19:53

J'avais abandonné ce sujet par manque de temps (et un sentiment de solitude face à vous autres ;) ) mais je termine en signalant qu'il n'y a eu aucune invitée cette semaine.

Pour les statistiques, voici un article qui semblerait confirmer que c'est M. Calvi qui décide qui est invité à l'émission.

http://www.enquete-debat.fr/archives/c- ... -analystes

Avatar du membre
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9996
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Scribe » mercredi 8 juin 2011, 20:12

J'avais vu cet article aussi en me documentant avant de te répondre. On y lit successivement :

C dans l’air : Yves Calvi invite surtout ses copains journalistes et analystes
  • L’émission quotidienne d’Yves Calvi invite 4 personnalités par jour en moyenne
  • Yves Calvi a clairement favorisé sur 2010 certains intervenants, journalistes et analystes pour la plupart
  • une vingtaine de personnes, journalistes ou analystes, que Calvi convie quasiment à toutes les émissions, sans aucune raison apparente
  • les questions SMS posées aux invités en fin d’émission à C’est dans l’air permettent d’apporter un peu de diversité d’opinion, mais cela reste des questions triées sur le volet au préalable par Yves Calvi et son équipe

Mais ce n'est pas une preuve que c'est lui et lui seul qui les invite. Est-ce raisonnable de penser que Calvi choisit seul ses invités dans son carnet d'adresse (900 personnes sur cette enquête), les contacte et les invite ? Je pense que l'équipe autour de lui s'en occupe. Notamment lors des émissions qui rebondissent sur un fait d'actualité datant du jour-même, il doit falloir appeler pas mal de gens avant d'en trouver 4 disponibles pour parler sur le plateau en direct le soir-même.

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Penelope » mercredi 8 juin 2011, 21:44

Oui, c'est vrai, mais selon l'article les "réguliers" comptent pour plus de 80% des invités. Au bout de 2000 émissions (je ne les ai pas regardés toutes) leurs propos, leurs avis, sur tout et n'importe quoi sont assez prévisibles. Les spécialistes "ad-hoc" se font rares (chiffre dans l'article). J'imagine que les "invités" sont, le plus souvent, moteurs de l'émission en proposant des sujets de discussion à Calvi même. A mon avis, certains arrivent sur le plateau avec les anti-sèches toutes préparées pour Calvi: "tiens, faut que tu me la poses celle là..."

Avatar du membre
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9996
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Scribe » mardi 14 juin 2011, 15:21

Penelope a écrit :J'avais abandonné ce sujet par manque de temps (et un sentiment de solitude face à vous autres ;) ) mais je termine en signalant qu'il n'y a eu aucune invitée cette semaine.


Juste pour info : entre Mercredi 8 juin et lundi 13 juin, une femme sur le plateau à chaque émission. C'est pas encore la parité, mais moins unisexe que la semaine précédente.

Avatar du membre
Coccinelle
La plus française des finlandaises
Messages : 2909
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2008, 23:53

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Coccinelle » mardi 14 juin 2011, 15:44

Scribe a écrit :
Penelope a écrit :J'avais abandonné ce sujet par manque de temps (et un sentiment de solitude face à vous autres ;) ) mais je termine en signalant qu'il n'y a eu aucune invitée cette semaine.


Juste pour info : entre Mercredi 8 juin et lundi 13 juin, une femme sur le plateau à chaque émission. C'est pas encore la parité, mais moins unisexe que la semaine précédente.


C'est pas mal, cela fait 25% , non ? C'est plus qu'à l'Assemblée Nationale :lol: :lol:
Sur ce même sujet, mais dans une autre émission (Le grand Journal Canal+) l'autre jour il y avait une femme journaliste politique (du journal Le Parisien) et deux journalistes hommes (Apathie et un autre). La journaliste ne pouvait pas en placer une :mrgreen: :mrgreen: jusqu'à ce que Michel Denisot dise "laisser parler les femmes" (=la journaliste et Ariane Massenet).
Alors les hommes du plateau se sont tus...pour quelques instants....visiblement Apathie avait du mal, et avant que la journaliste femme ait pu finir son raisonnement il lui coupe la parole en plein milieu d'une de ses phrases et reprend son discours...il n'avait visiblement pas écouté ce qu'avait dit la journaliste, il attendait juste le premier moment possible pour lui couper la parole....et ensuite elle ne l'a plus eue :mrgreen: :mrgreen:

Donc 1: inviter plus de femmes experts
2: et quand c'est le cas laissez les s'exprimer

Il y a du chemin à faire encore. Mais au moins certains animateurs d'émission essaient...c'est positif

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Penelope » mardi 14 juin 2011, 16:02

Oui, j'ai regardé le "C dans l'Air" d'hier soir (rediffusion ce matin) et je confirme, il y avait Raphaëlle Bacqué sur le plateau (on parlait de l'humour corrézien). Pareil, elle n'a presque rien dit mais comme je ne regardais qu'à moitié je n'ai pas trop analysé pourquoi elle n'a pas pu/su/voulu s'exprimer. Roland Cayrol a beaucoup parlé, il a prononcé le mot "fondamentalement" au moins 15 fois en 10 minutes, irritant. :zzzz:

Donc... Calvitie n'invite que des femmes "sages" qui savent se tenir??? Hier je pense que le sujet était un peu boiteux, 'il n'y avait pas trop débat, ils étaient tous d'accord sur tout, plus ou moins, l'émission n'avait pas beaucoup d'intérêt (à mon avis). Car, évidemment, on ne saura jamais pour qui Chirac a voté...

Cela me gonflerais BEAUCOUP si j'étais sur le plateau et le GO disait "laisser parler les femmes" :grr: c'est assez condescendant, non?
Modifié en dernier par Penelope le mardi 14 juin 2011, 16:05, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9996
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Scribe » mardi 14 juin 2011, 16:04

Coccinelle a écrit :C'est pas mal, cela fait 25% , non ? C'est plus qu'à l'Assemblée Nationale :lol: :lol:


;-)

La journaliste ne pouvait pas en placer une :mrgreen: :mrgreen: jusqu'à ce que Michel Denisot dise "laisser parler les femmes" (=la journaliste et Ariane Massenet).
Alors les hommes du plateau se sont tus...pour quelques instants....visiblement Apathie avait du mal, et avant que la journaliste femme ait pu finir son raisonnement il lui coupe la parole en plein milieu d'une de ses phrases et reprend son discours...il n'avait visiblement pas écouté ce qu'avait dit la journaliste, il attendait juste le premier moment possible pour lui couper la parole....et ensuite elle ne l'a plus eue :mrgreen: :mrgreen:

Donc 1: inviter plus de femmes experts
2: et quand c'est le cas laissez les s'exprimer

Il y a du chemin à faire encore. Mais au moins certains animateurs d'émission essaient...c'est positif


Le problème que tu décris là N'EST PAS spécifique aux débats entre hommes et femmes. Certaines personnes - souvent des hommes, parfois aussi des femmes - ne laissent pas les autres en placer une, que ce soit un autre invité ou une autre invitée sur le plateau. Exemple qui a fait le buzz il y a quelques temps, Frédéric Lefebvre contre Jean Glavany :

[dmotion]xc2jx3[/dmotion]

Et ce n'est qu'un exemple parmi de nombreux, dans n'importe quel débat sur un plateau télé. J'aimerais pouvoir me souvenir d'un exemple dans l'autre sens, d'une femme qui ne laisse pas la parole à un homme - c'est peut-être arrivé à un moment dans le débat Ségolène Royal contre Nicolas Sarkozy en 2007 ? Arlette Chabot le faisait aussi quand elle interviewait certains de ses invités (homme ou femme).

Ca serait bien qu'un jour, quand par exemple sur un plateau télé un invité (homme) ne laisse pas parler une invitée, on ne se dise pas que c'est une attitude sexiste, mais bien l'attitude d'une personne (en l'occurrence un homme) qui ne sait pas laisser parler les autres, indépendamment de leur sexe. Jean-Michel Apathie est aussi un interrupteur en série dans les débats, même contre les hommes. Pour certain(e)s c'est une "technique de débat".

Avatar du membre
Coccinelle
La plus française des finlandaises
Messages : 2909
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2008, 23:53

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Coccinelle » mardi 14 juin 2011, 16:09

Penelope a écrit :Cela me gonflerais BEAUCOUP si j'étais sur le plateau et le GO disait "laisser parler les femmes" :grr: c'est assez condescendant, non?


En effet, tu as tout à fait raison

Avatar du membre
Coccinelle
La plus française des finlandaises
Messages : 2909
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2008, 23:53

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Coccinelle » mardi 14 juin 2011, 16:14

Scribe a écrit :Le problème que tu décris là N'EST PAS spécifique aux débats entre hommes et femmes. Certaines personnes - souvent des hommes, parfois aussi des femmes - ne laissent pas les autres en placer une, que ce soit un autre invité ou une aute invitée sur le plateau.

Oui, en effet tu as raison.... D'ailleurs dans une émission de C dans l'Air sur la Tunisie la seule femme sur le plateau n'arrêtait pas de parler et elle coupait la parole à tout le monde.

Jean-Michel Apathie est aussi un interrupteur en série dans les débats, même contre les hommes. Pour certain(e)s c'est une "technique de débat".

C'est irritant pour le téléspectateur.
Comme ceux qui parlent "tous en même temps". On ne comprends plus rien.
Et en fait, c'est pourquoi j'aime l'émission C dans l'Air: chacun y a du temps pour s'exprimer, et Calvi sait faire attendre celui qui veut prendre la parole.... c'est courtois, et quand les invités sont intéressants le débat, aussi, est intéressant avec ces règles du jeux qu'il fait très bien respecter.

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Penelope » mardi 14 juin 2011, 16:19

Scribe a écrit : J'aimerais pouvoir me souvenir d'un exemple dans l'autre sens, d'une femme qui ne laisse pas la parole à un homme - c'est peut-être arrivé à un moment dans le débat Ségolène Royal contre Nicolas Sarkozy en 2007 ?


Non, pas dans une face à face pendant la campagne éléctorale parce que les débats télévisés sont chronomètrés, presque à la séconde.

Mais il m'est déjà arrivée de regarder une émission où c'est une femme qui prend toujours la parole et monopolise le débat. Je ne sais plus dire le nom, mais je me souviens d'une femme politique (des verts???) qui était quasiment hystérique (la soirée des éléctions???)! De facon générale je trouve que les femmes ne sont pas très agressives dans les débats TV parce que justement ca craint qu'on leur traite d'hystérique... Celles qui arrivent à ce niveau dans leur carrière politique ont déjà appris comment se comporter à la télévision. Ségolène avait énormement travaillé sa face-à-face avec Sarkozy de 2007.

(Arlette (pas Chabot, l'autre) :punk: )

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Penelope » mardi 14 juin 2011, 16:23

Coccinelle a écrit :Et en fait, c'est pourquoi j'aime l'émission C dans l'Air: chacun y a du temps pour s'exprimer, et Calvi sait faire attendre celui qui veut prendre la parole.... c'est courtois, et quand les invités sont intéressants le débat, aussi, est intéressant avec ces règles du jeux qu'il fait très bien respecter.


Je pense que c'est plutôt à cause du fait qu'il n'invite que ses pôtes que cela marche comme ca. Ce sont toujours les mêmes. ils se connaissent et se respectent. "Si tu ne joues pas le jeu, je ne t'inviterai plus". D'ailleurs c'est pour cela que je trouve que l'émission est parfois un peu fade.

Avatar du membre
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9996
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Scribe » mardi 14 juin 2011, 16:34

Coccinelle a écrit :D'ailleurs dans une émission de C dans l'Air sur la Tunisie la seule femme sur le plateau n'arrêtait pas de parler et elle coupait la parole à tout le monde.


La fameuse que je n'ai pas vue ;-)

C'est irritant pour le téléspectateur. Comme ceux qui parlent "tous en même temps". On ne comprends plus rien.


Tout à fait.

Et en fait, c'est pourquoi j'aime l'émission C dans l'Air: chacun y a du temps pour s'exprimer, et Calvi sait faire attendre celui qui veut prendre la parole.... c'est courtois, et quand les invités sont intéressants le débat, aussi, est intéressant avec ces règles du jeux qu'il fait très bien respecter.


Oui en général il arrive pas mal à faire respecter la parole de celles ou ceux qui veulent parler. Mais il y a parfois des invités difficile à gérer, qui veulent absolument parler et c'est difficile de les canaliser.

Tiens un autre exemple de débat entre un homme et une femme où c'est la femme, dans une certaine mesure, qui interrompt sans arrêt. Pascale Clark contre Robert Ménard (c'est sûr dans cet extrait il attaque d'entrée, mais c'est en réaction à quelque chose qui n'est pas montré dans le clip) :



(et qui finit d'ailleurs sur une remarque de Pascale Clark avec un sous-entendu de sexisme qui se retourne contre elle, si ce que Robert Ménard dit est vrai - difficile pour l'auditeur de savoir)

Penelope a écrit :Non, pas dans une face à face pendant la campagne éléctorale parce que les débats télévisés sont chronomètrés, presque à la séconde.


Evidemment pas sur l'ensemble du débat à cause du chronométrage, mais par moment je crois me souvenir que... bon voilà, faudait que je le revoie ce débat (j'avais mis un point d'interrogation donc pas sûr).

Penelope a écrit :Je pense que c'est plutôt à cause du fait qu'il n'invite que ses pôtes que cela marche comme ca. Ce sont toujours les mêmes. ils se connaissent et se respectent. "Si tu ne joues pas le jeu, je ne t'inviterai plus". D'ailleurs c'est pour cela que je trouve que l'émission est parfois un peu fade.


Ahhhh, tout s'explique, la boucle est bouclée ;-) Non je t'assure parfois même avec les habitués ou ses potes il doit hausser le ton pour laisser parler quelqu'un d'autre.

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Penelope » mardi 14 juin 2011, 16:48

On a déjà parlé, dans un autre sujet, du débat sur Mots Croisés (encore Yves Calvi) avec Élisabeth Lévy, le 9 novembre 2009, "Qu'est-ce qu'être Francais" (sur Daily Motion). Elisabeth Lévy et Fadela Amara et d'autres autour de la table.
Modifié en dernier par Penelope le mardi 14 juin 2011, 16:51, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Scribe
Steven "kirjuri" Cigale
Messages : 9996
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 13:39

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Scribe » mardi 14 juin 2011, 16:50

Penelope a écrit :On a déjà parlé, dans un autre sujet, du débat sur Mots Croisés (encore Yves Calvi) avec Élisabeth Lévy, le 9 novembre 2009, "Qu'est-ce qu'être Francais" (sur Daily Motion)


Ah bein tiens si tu cherchais une débatteuse agressive / hargneuse, Elisabeth Lévy sait faire ;-)

Penelope
Vous écrit ce message par SMS depuis le sauna
Messages : 3182
Enregistré le : jeudi 8 mai 2008, 20:23
Localisation : Espoo

Re: C dans l'air, émission misogyne ?

Messagepar Penelope » samedi 18 juin 2011, 23:25

Scribe a écrit :
Penelope a écrit :J'avais abandonné ce sujet par manque de temps (et un sentiment de solitude face à vous autres ;) ) mais je termine en signalant qu'il n'y a eu aucune invitée cette semaine.


Juste pour info : entre Mercredi 8 juin et lundi 13 juin, une femme sur le plateau à chaque émission. C'est pas encore la parité, mais moins unisexe que la semaine précédente.


Par contre, depuis le 13 juin , une seule femme sur le plateau (jeudi, pour un débat sur la Syrie). Hmmm.... faut peut-être qu'on se fasse un petit tableau croisé dynamique pour suivre l'évolution de la participation feminine dans C dans l'Air.